Tania,Kahl et Laurence (France)

Pas de levure, même alsacienne, dans les crêpes.

frChanger pour ce renouveler ! Depuis son séjour à saint Malo Tania l’alsacienne n’est plus la même. Non pas qu’elle ait rencontré la vierge au pied de la tour Solidor, ni même que Jacques cartier et encore moins Surcouf du haut du donjon ou des remparts de cette ville susurrèrent un quelconque secret à ses oreilles . Mais c’est bien en cette bonne ville de corsaires, patrie des Le Roïc en passant, que notre alsacienne a eu la révélation des merveilleuses crêpes et galettes. Depuis le temps qu’elle en rêvait, Tania décide de passer à l’action et de se former auprès de Patrick afin de se lancer et devenir crêpière. Par ailleurs, elle exerce le métier d’ambulancier et souhaite créer son propre commerce, et s’imagine bien en un food truck ou autre remorque équipée sur quelques points stratégiques du Bas Rhin – tout un programme. Il est certain que sa gaieté et son sens de la relation sont déjà des atouts très sérieux et le reste suivra. Peut-être un petit gyrophare à côté du drapeau breton pour attirer l’attention des clients.
Formation crêpier Maison Le Roïc

Pas le temps d’attraper le « bourdon* » chez Kahl

frC’est sur la route de saint-jacques de Compostelle que Kahl, artiste-peintre, ouvrira bientôt sa Crêperie Galerie très colorée vers le 15 octobre prochain. La palette est riche de toutes les futures activités que notre artiste aux mille visages souhaite proposer. Un lieu de rencontre, salon de thé, des expos, des concerts… et tout cela dans un cadre insolite – Accumulation Vintage, souvenirs d’enfance  et musique … en seront les fondations. Selon les saisons s’ajouteront des activités de traiteur, de vente à emporter et aussi des ateliers de cuisine et même des glaces maisons… Bien sûr, c’est un lieu où on devrait se reposer pour déguster quelques bonnes galettes que les pèlerins apprécieront. N’oublions pas que les jacquets ont la coquille Saint Jacques pour blason; mais faut-il pour autant proposer une fondue de poireaux? C’est vrai que c’est trop bon ! L’InSOLite chez KAHL en sera l’enseigne à Valence d’Agen en Tarn-et-Garonne.
* Bâton de marche et de défense du pèlerin

Le mariage des livres et des galettes au beurre « de missel »

frAprès plus de 25 ans de carrière Laurence, l’ex prof de français, compte bien poursuivre ses découvertes littéraires par des espaces philo et des lectures… Laurence passe à autre chose comme Thérèse dans un roman de Jean Giono -Les âmes fortes- qui situe l’histoire dans les environs de Châtillon-en-Diois dans la Drôme. Créer ce lieu où il fera bon de se rencontrer et manger de bonnes galettes et crêpes ou bien encore quelques gâteaux fait maison est l’objectif de Laurence. Ce lieu s’appellera « Les deux mondes« à la fois en hommage à l’ancien établissement mais aussi comme une passerelle entre l’avant et l’après de nos vies parfois agitées qui nous ouvrent à plus de sérénité et de simplicité. Avec ou sans bulles le lieu sera forcément pétillant. Bonne route Laurence