Quentin chez Le RoÏc

Quentin (Japon)

Maxime and Co chez Le Roïc

Les aiguillettes du poulet ne respiraient plus…

Vivre autrement sa vie professionnelle pour beaucoup, un jour au l’autre, traverse nos esprits. Nathalie n’y échappe pas et envisage bien d’écrire un autre chemin dans son propre food truck ou une remorque ou peut être encore… Pour acquérir un peu plus d’expérience et se donner le temps de bien penser son projet Nathalie va proposer ses services dans les crêperies entre Côte d’Amour et de Presqu’île Guérandaise.

Quand la famille pousse à la roue. Voici maman Sophie devant les crêpières, avec la bénédictions des enfants, depuis le temps qu’elle en rêvait. Les vocations naissent aussi comme ça.

Le sarrasin sauvera le genre humain a dit le philosophe et Maxime applique « la maxime » à la lettre. Après un CAP de cuisine le jeune homme cherchait un peu son chemin entre casseroles et poêles. Dans la vie il n’y a pas de hasard et il suffisait juste d’habiter en face d’un voisin lui même formé par le père Le Roïc ; alors c’est certainement l’aube de belles « presta » comme aime à le souligner le cher Jacques qui me fit connaître ce garçon attachant. Belle route!

Formation Le Roïc

Le stage m’a apporté la technique, dans un espace agréable avec des compagnons de stage très sympas, et un formateur efficace , tout cela dans une très bonne ambiance. Que rajouter ? La proximité de la mer est aussi appréciable , un bon moyen de décompresser avec le bon air marin en fin de journée, car le rythme de la formation est intense. Génial ! Super coach et compagnons très sympathiques. J’ai appris tout en passant un très bon et intense moment. Je le recommande à tous ceux qui veulent apprendre le métier efficacement.Merci à notre formateur Patrick et bonne chance aussi à Sophie et Maxime. (Nathalie)

Trois jours sarasinstique accompagné d’un grand monsieur et de deux charmantes dames, ensemble j’ai découvert plus qu’un métier, des valeurs et une passion, et tous se regroupe autour du sarrasin! Ya mat et trugarez. (Maxime)

Le stage m’a apporté la technique, dans un espace agréable avec des compagnons de stage très sympas, et un formateur efficace , tout cela dans une très bonne ambiance. Que rajouter ? La proximité de la mer est aussi appréciable , un bon moyen de décompresser avec le bon air marin en fin de journée, car le rythme de la formation est intense. Merci à notre formateur Patrick et bonne chance aussi à Sophie et Maxime.
Génial ! Super coach et compagnons très sympathiques. J’ai appris tout en passant un très bon et intense moment. Je le recommande à tous ceux qui veulent apprendre le métier efficacement. (Nathalie)

Trois jours sarasinstique accompagné d’un grand monsieur et de deux charmantes dames, ensemble j’ai découvert plus qu’un métier, des valeurs et une passion, et tous se regroupe autour du sarrasin! Ya mat et trugarez. (Maxime)

Sarrasin et danses bretonnes chez Le Roïc…

Le bonheur est dans le pré ! Ok mais plutôt dans un champ de sarrasin…

L’amour soulève les montagnes et agitent les petits rozells. Dominique (pas Pimprenelle) et Nicolas sont venus apprendre la cuisine des crêpes et des galettes avec Patrick. Lui le « Nico » c’est un cuisinier de métier et mon petit doigt me dit qu’il va bien épauler sa tendre dulcinée une fois que le lieu sera trouvé. C’est clair que ce sera dans le Morbihan. A suivre…

Marion ne sait pas encore mais s’orienterait bien vers un food truck à l’étranger. Mais où? Quand ? Comment ? Seuls les grands guides Celtes partagent pour l’instant ses secrets.

La gars Pierre lui fonce mais avec sérénité avec sa belle Amélie dans leur petite cour à Talmont.
Une seule ligne : faire simple et bon dans l’un des plus beaux villages que je connaisse.
La petite cour. 20 Grande Rue du Port, 17120 Talmont-sur-Gironde
https://www.facebook.com/lapetitecour17/

C’était 4  jours qui nous amène à l essentiel pour différents projets atour de la crêpes et la galettes, étant un peu du métier, j ai beaucoup appris au côté de Patrick, un discours positif et rassurant, une très belle rencontre… (Dominique et Nicolas)

Ça créé des liens la formation du Père Le Roïc. Dom et Nico en visite à la petite cour chez Amélie et Pierre. Alors on attend pas Patrick !
https://www.facebook.com/lapetitecour17/

Sigrid et Olivier, Christine, Bilal chez Le Roïc

La jeunesse n’attend pas et elle tourne rond…

Il n’y a pas que les sorties sportives! Papa Olivier a embarqué sa fille Sigrid dans l’aventure des crêpes et des galettes chez Patrick. Christine change de cap et étudie plusieurs possibilités tandis que Bilal rejoint son oncle dans le sud de la France pour une l’ouverture prochaine d’une crêperie.

Formation crêpier Le Roïc

Patrick, Super accueille et très bonne formation Hand-On (Bilal)

Très intense, que de la nouveauté en ce qui nous concerne, très sympa avec toi Patrick qui sait bien nous mettre à l’aise, tu es authentique et c’est une valeur qui se perd, Sigrid et moi avons eu l’impression de t’avoir toujours connu. Tu nous as transmis les fondations, à nous de construire les murs et la toiture de notre projet. Si nous avons besoin d’un peu de ciment nous ferons appel à ton SAV :). A bientôt FRERE CREPIER  (Olivier et Sigrid)

O’ Sab : Les vendéens débarquent en terre bretonne chez le père Le Roïc.

Le 6 juin 2018, ils débarquent sur le remblai des sables !
Quatre! Une session rien que pour eux.

Crêperie O'Sab en formation crêperie chez Le Roïc


Céline et Charles accompagnés d’Andréa et Ophélie sont venus à l’école Le Roïc pour apprendre un nouveau métier et ses  multiples astuces.
Faut tenir la distance avec cette jeunesse et il est certain que le O’ (et la suite à venir) va faire parler de lui. Merci de cette dynamique rencontre.
Les mousquetaires vendéen de la crêpe « débarquent » malicieusement le 06 juin 2018 au 21 promenade l’Amiral LAFARGUE.Ouverture le 06 juin 2018 du O’  – 21 Promenade L’Amiral LAFARGUE 85100 Les Sables d’Olonne
www.osab.fr
https://www.facebook.com/osab85

Un drone dans l’atelier Le Roïc

Les filles c’est plutôt tables et chambres d’hôtes tandis que les garçons… 

Un seul mot : TOP (Sophie pilote de drone)

Comme une envie de chambres et tables d’hôtes dans les environs de Sauternes.

Son projet associerait des activités assez sportives et pourquoi pas dans l’Ardèche et une activité de crêperie.
Pendant ces trois jours j’ai appris beaucoup de choses dans la joie et la bonne humeur et fait de très belles rencontres merci Patrick. Ne change rien! (L’autre Sophie)

Christophe ouvre très rapidement l’Eden. Son magique endroit de crêpes, de galettes, de cocktails et glaces…

Pascale-Jean Jacques-Marcus-Omar chez Le Roïc

Changer pour se renouveler… Si si c’est possible !
Marcus a été maréchal ferrant, travaille en restauration collective à mi temps et s’occupe de sa ferme sur une île en Suède.
C’est homme apprend de la nature et vie en parfaire symbiose avec elle. Son projet est de retaper un vieux trailer (Van à chevaux pour en faire une cuisine à crêpes). 
C’était une aventure formidable. J’ai appris des tas de choses et j’en ressors très motivé pour commencer mon projet. Marcus from Sweden

Pascale et Jean Jacques sont aux commande de leur épicerie fine doublée d’une crêperie. Aux Gourmets de la Roche dans le Morbihan sur les bords de la Vilaine. (plutôt jolie d’ailleurs)
Crêperie, bar, glacier , apéros gourmands et vin au verre, salon de thé et pâtisseries maison, produits de terroir, sélection de petits producteurs de terroirs. Confection de Paniers gourmands sur mesure… C’est sur la jolie place du Bouffay de la Roche Bernard.
7 place du Bouffay 56130 La Roche-Bernard

3 journées formidables d’apprentissage bien ciblées, un formateur très pro et sympa et une ambiance extra. Très bons conseils , nous sommes vraiment contents de notre formation que nous recommandons vivement. En espérant garder le contact ! Pascale et Jean Jacques

Omar est crêpier au loup salé à Pornichet

Nathalie, Ghyslaine, Paul et Yann en formation chez Le Roïc.

 Changer de métier pour voir la vie autrement

Une formation comme aucune autre ! Patrick est un formateur très pédagogue et à l’écoute de chacun. Son humour et sa joie de vivre installe une ambiance décontractée tout en restant professionnelle. La formation se déroule avec 4 stagiaires maximum ce qui permet un apprentissage des bases de la crêperie plus rapide et plus simple pour les stagiaires que si ils étaient une quinzaine. Une formation professionnel dans un contexte chaleureux et détendu ! Merci à toi Patrick pour ces 3 jours ! Paul

Très bonne ambiance avec un cadre très agréable et j’ai appris beaucoup pour la réalisation des galettes et crêpes , la qualité des produits , échanges et partages sont toujours un enrichissement. Ghyslaine

Nathalie, Aziz et Mustapha chez Le Roïc

Changer pour se renouveler… Si si c’est possible !.

De l’industrie automobile à la crêpe c’est le grand écart pour Mustapha qui souhaite ouvrir sa crêperie dans l’est de la France. Profitant d’un congé de reconversion, il est venu apprendre la cuisine des crêpes et des galettes. Aziz est boulanger depuis quelques années et l’idée de changer lui trotte dans la tête depuis quelques temps et plusieurs projets sont à l’étude mais chut c’est secret…

Je suis venu, j’ ai appris et je sais!😎 (Mustapha)

Très professionnel , pendant ces jours j’ai appris à tourner , plier et enfin tout pour faire une crêpe façon LE ROIC mais surtout ta bonne humeur mon ami Patrick ; je reviendrai te faire des crêpes mon ami👍 (Aziz)

 

Laurence, virginie et Bruno et puis Jean Jacques chez Le Roïc.

Suggestions de la semaine : L’État du Connecticut aux États-Unis ou la Cluzaz en Haute-Savoie

Depuis de nombreuses années Laurence vit aux Etats Unis dans le Connecticut et elle compte bien s’installer comme crêpière ambulante. Les marchés dans un premier temps puis des événementiels seront les principales cibles de son « Brand new job ». Et une au fromage ! Lyme est une localité du « comté » de New London.

Recette simple d’un sympathique cocktail  : Une infirmière Virginie et un artisan Bruno puis ajouter trois enfants et « shaker » vivement, mais avec délicatesse tout de même, et vous obtenez une nouvelle vie à la montagne. Pas de temps à perdre! 15 jours après leur passage chez Le Roïc ils ouvrent « Les gourmandises de Virginie » à la Clusaz.

Nous sommes venus avec un projet bien défini……….et sommes repartis avec des idées plein la tête ! Patrick est une personne formidable, la formation passe à une allure folle, l’ambiance est magique, nous avons fait de belles rencontres et avons appris tellement de choses !!
Si comme nous, vous décidez de changer de vie, ou de métier (plus simplement ! ) et que vous aviez dans l’idée de devenir crêpier, ne cherchez plus, c’est ici, à l’école Le Roïc, que vous devez venir. (Virginie et Bruno)

Les stars sont des stars alors ils préservent leur image médiatique. Il est ici mais il n’est pas là c’est Jean Jacques

Un grand merci à Patrick pour la qualité de cette formation alliant professionnalisme, patience, humour, adaptabilité et anecdotes. Tout cela permet de préciser, ou pour le moins de clarifier, un projet. Du théorique au pratique, de la recette à la galette finalisée sous toutes ses formes (classiques ou innovantes), des accompagnements aux astuces permettant de gagner du temps, ou de satisfaire le client. Rien à redire sur cette formation sachant que sa disponibilité va au delà par le biais du SAV. Encore merci à Patrick. (Jean Jacques)

Les Luc viennent en force chez Le Roïc (Effet Stars war peut être)

Avec ou sans Skywalker les Luc sont venus…

Luc (Luccio le Malgache) est en reconversion de métier. Son truc à lui c’est un jour d’être au volant de son Truck and Crêpes.

Concept rapide et original pour apprendre les bases primordiales du métier de Crêpier.
C’est 3 jours inoubliables vécus avec le Maître Crêpier Patrick. (Expérience ,Acquisitions, Humanisme). Luccio le Malgache 

Luc le meunier il est venu se former pour encore mieux comprendre et conseiller sa propre clientèle et en plus nous avons travaillé sur sélection de farines du Moulin. Intéressant!

Plaisir et sincérité… Luc le Meunier

Moulins Bourgeois
Rue du Moulin
77510 Verdelot

Téléphone +33 (0)1 64 04 81 04
Le site du moulin

Annie et Fabrice, Sylvie, Sébastien en formation crêpier chez Le Roïc

La vie est belle entre bonnes personnes et sur la plus haute branche le rossignol…

Annie et Fabrice ont déjà changé littéralement de métier. Quitte à tourner les talons à une ancienne vie professionnelle autant opérer un virage à 180°. Ils ouvrent une Pizzeria à Marsanne puis la demande étant existante ils décident d’enrichir la carte de crêpes et de galettes ; donc ils sont venus voir le père Patrick.
Harmonia Pizza 5 rue Comte de Poitiers, 26740 Marsanne dans la Drôme.
https://www.facebook.com/Harmonia-Pizza-288849254831607

Formation pratique. On ne se perd pas en discours inutiles. On va à l’essentiel c’est à dire savoir tourner les galettes et les crêpes (Annie et Fabrice)

Mais c’est un scandale aurait poussé G. Marchais car Sylvie est complètement absente de la vidéo. Elle cultive son projet d’installation mais dans un premier temps c’est vers des gérances de campings et autres structures qu’elle se dirige là bas vers les Pyrénées. Puis, en toute en connaissance de chose, se porter à la création ou à la reprise d’une crêperie en Espagne de l’autre côté. Cela vaut bien un autre portrait à venir.

Très conviviale, cette formation est intensive et va à l’essentiel…j ai fais le plein d’idées. (Sylvie)

J’ai reçu des compagnons de tous les horizons, de toutes les professions etc. Il n’est pas venu par hasard cet homme là ! Rares sont ceux qui peuvent venir se former à l’Ecole Le Roïc sans avoir, en tête de près ou de loin, une idée qui tourne autour des crêpes et des galettes. La discrétion étant de mise, et promise, vous ne saurez rien de plus de Sébastien sinon qu’au pays du soleil levant les oiseaux se lèvent aussi pour chanter.

J’ai beaucoup apprécié l’ambiance de travail, la simplicité de nos échanges et te remercie pour ta bienveillance. Et même si je n’ai pas encore de projet défini, les idées se multiplient. (!!!!!). Ton caramel au beurre salé est une « tuerie » et a remporté l’adhésion de très proches et très difficiles amis bretons!. (Sébastien)

Magali, Fatou, Magalie et Phippe

Il n’y a pas que des mariages le dimanche à Bamako. Et un food truck bientôt sur les environs de Saint Nazaire et un grand rêve à réaliser…

Formation courte en petit groupe où l’on va à l’essentiel. C’est un moment où on peut partager sur nos différents projets. Merci Patrick pour tous tes précieux conseils, merci d’avoir partagé tes « trucs et astuces » qui nous seront tellement utiles. Tu nous a appris à nous faire confiance et quel plaisir de voir que l’on réussi à faire de belles galettes et crêpes ! Magalie et Philippe

Ils sont à la manœuvre dans leur Food Truck  « Phil & Mag’alette » sur la Presqu’île.
https://www.facebook.com/philetmagalette


Petit groupe sympa dans une ambiance détendue, et merci au CHEF pour sa patience ! Magali

Valérie, Olivia, Line et William préparent le repas.

L’union fait la force…

Que ce soit à emporter ou sur place à chacun son projet dans l’univers des crêpes et des galettes. L’imagination est au rendez-vous et la seule limite est celle des ingrédients présent dans les frigos. Le dernier goût en bouche doit être celui du sarrasin ai-je pour habitude de claironner et le raisonnable l’emporte toujours. Les femmes étaient en cuisine et nous délicieux hommes nous nous sommes effacés, humblement, pour laisser entrer la lumière… Persuadé une fois de plus que cette session aura révélé bien des voyages dans nos boîtes à neurones. Merci pour cette rencontre

Merci à toi Patrick pour ta bonne humeur contagieuse, ton humour, ta personnalité sincère et authentique … et ta pédagogie. J’ai passé un beau moment de partage également avec Olivia, Line et William. Je suis ravie d’avoir choisi ta formation, c’est efficace et convivial tout ce que j’affectionne !! Je ne manquerai pas de te tenir informé de l’avancée de ma futur expérience food truck … Voire de solliciter tes conseils en SAV ! Bonne continuation dans ton métier de formateur intelligent et bises.
Kenavo
Valérie

 

Agnès, Jean Michel et Yann en formation chez Le Roïc

Une rencontre au sommet de l’amitié entre monts d’Auvergne et  dune du Pilat…

 

Agnès et Jean Michel résident en Auvergne tandis que Yann vit dans le bassin Arcachon. Apprendre la cuisine des crêpes et des galettes dans une belle et franche camaraderie ne peut nuire à la créativité même la tête à l’envers. Une première pour cette vidéo à table que je livre dans son intégralité ne sachant pas où la couper. C’était un bon moment alors je le garde. Merci de votre passage

Parfois la vie nous réserve des surprises étonnantes, changer de métier en fait parti… Et là, il ne faut pas se tromper, en poussant la porte de Patrick on a affaire à une personne compétente, humaine, qui a pour seul souhait votre réussite dans le métier de crêpier. Pour y parvenir, il fera tout ce qui est possible pour que vous puissiez réaliser ce challenge. l’avantage d’être en petit comité et la proximité du conseil, du recadrage et de la transmission d’un savoir-faire dans une ambiance chaleureuse, ou travailler et s’amuser en même temps devient possible. Dans mon cas, qui est la création de nouveaux produits, il m’a aidé et m’a éclairé et redirigé dans la bonne voie, merci Patrick grâce à toi, j’ai pu évoluer dans mon projet qui va bientôt aboutir sur du concret, Tu m’as donné les bases du métier, à moi de continuer le chemin étant dans abonne direction ! Yann

https://youtu.be/ZvgT0tna3TI

 

Jackie, Lilly et Clément

Comme une affiche de grand match « Espagne Angleterre »


En avant le buckwheat et à nous les petites crêpes comme un cri de ralliement.  Jackie en bonne cuisinière à bien quelques idées alliant la simplicité aux plaisirs des bonnes choses de la vie. Tout cela arrosé d’un bon cidre breton soutenu par le charme intemporel de l’accent qui vient de l’autre côté du Channel. Encore et toujours des bretons.
Dans la famille « Pas envie de s’ennuyer » je demande la fille et son frère et bonne pioche. Bientôt ils ouvrent à Barcelone leur affaire. Le petit coin sympa pour se restaurer de tapas bretonnes et boire quelques coups  en refaisant le monde. Lilly et Clément emportent nn peu de la France en territoire ibérique car il y aura aussi de la place pour quelques uns de nos bons produits.

 

Céline, Hicham et Karim

Ils sont venus inaugurer la nouvelle école du Père Le Roïc à Saint Nazaire. Parfois, je cherchais mes affaires mais entre bonnes personnes c’est toujours du bonheur…

Céline ouvre un restaurant « Chez Céline » à Paredes au Portugal.
https://chezceline.negocio.site/
Page facebook 

Hicham et Karim, les joyeux cousins, vont faire de « Mill Crêpes » un point de restauration incontournable à Colombes (92)
Page facebook

 

 

Agnès et Laurent

Un cheval des chevaux et alors pourquoi pas des festivaux …

Ad vitam aeternam le même métier mais c’est à y perdre son latin ! Agnès était professeure de français une vingtaine d’années et parfois dans la vie il y a comme un truc qui vous grattouille ou qui vous chatouille. Le diagnostic tomba vite et un changement de travail etait recommandé. Revoir sa copie plusieurs fois. La rendre avec un grand sourire dans les yeux en y mettant un point final. Puis passer à autre chose et heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage ! Celui d’Agnès sera de vivre le sien tout simplement mais surtout celui qu’elle a décidé de suivre. Dans son cartable les recueils de recettes remplacent les non moins célèbres « Lagarde et Michard ». Des scènes enflammées au piano de la cuisine il n’y avait qu’un pas ; mais il fallait le faire. C’est tout d’abord en passant un CAP de cuisine que notre ancienne « Star de la planète Rock » un tantinet académique entame sa reconversion. Les découvertes culinaires se succèdent, des chemins se dessinent de plus en plus précis vers les crêpes et les galettes d’où sa venue chez Le Roïc. Agnès envisage une certaine mobilité et  l’idée d’un food truck pointant sa calandre en quelques festivals de Rock germe comme une évidence. A suivre tes aventures Agnès !

Le Hérault n’est pas fatigué …

Pour Laurent  il y a eu aussi un  » et si je faisais autre chose ». On sait ce qu’on quitte mais on ne sait pas ce qu’on trouve ! Ah bon et alors à ce régime là c’est sûr que tu finis par ne plus avoir du tout la banane à ton boulot. De ce genre de boulot qui t’assure d’être dans le monde du travail et te permet d’être un acteur de la consommation soit disant. De ce genre de travail qui ne t’excite plus de trop, à vrai dire, et te donne des ailes pour planer vers d’autres cimes. C’est du côté de Frontignan plage que notre nouveau crêpier va ouvrir un snack-crêperie avec une forte dominante à « l’emporté » comme on se le dit dans le métier. Venir chez Patrick, en l’Ecole Le Roïc, pour apprendre les trucs et astuces qui font gagner du temps, tout en faisant bon, était l’un de ses critères de choix. Il est fort à parier que l’ami Laurent va se dénicher rapidement son petit paradis, du côté des plages, et proposer une gamme de croquants à grignoter sur place ou à emporter.

Catherine (Canada),Barbara et Sophie (Italie)

Dans la famille Caribou je demande encore un Élan… Bonne pioche !

La french touch bretonne au Canada c’est le vœux le plus cher de Catherine‘s family. Allez hop ! Toute la petite famille part vivre son rêve Canadien en rachetant un bed and breakfast. Catherine, réflexologue, est venue à la petite école Le Roïc rechercher auprès de Patrick l’authenticité de la cuisine des crêpes et des galettes. Nous avons eu tant à partager durant ces trois journées que Catherine en a bien compris une chose : le sarrasin ouvre vers un monde aussi vaste que les grands lacs. Il suffit juste de faire preuve d’un peu d’imagination pour surprendre les clients par des propositions à la fois simples et goutteuses. Un solide brittany breakfast de bûcheron! Le cliché n’est pas pour me déplaire et il suffirait d’un dernier « élan« , sans jeu de mots pour que le rêve de la petite famille deviennent réalité. Croisons discrètement les doigts au fond de nos poches pour que la dernière marche soit franchie rapidement. Mais parfois dans la vie, il y a des rencontres surprenantes, à venir, et qui ne doivent rien au hasard… J’en suis à me demander si je ne ferais pas mieux de monter une « confrérie des compagnons crêpiers Le Roïc » là bas chez les cousins.

« Galettes & crêpes en folie », tel pourrait être le nom de cette formation haute en couleur, en bonne humeur et en partage de connaissance. Patrick sait transmettre sa passion de la farine de blé noir et sa bonne humeur est contagieuse.

Ecole crêperie Le Roïc

Qui a dit que les ours ferment les yeux pour dormir ?

Italie chez Le RoïcAu Teddy bar les enfants sont des princes, voire des rois. Les reines, aux crêpières, en sont Sophie et Barbara pour contenter les petites têtes blondes. Il s’agit d’un endroit où les enfants accompagnés des parents trouvent des jeux, des livres et dégustent des goûters de crêpes. Une fois les chérubins bien occupés c’est aussi un moment privilégié pour que les parents prennent et profitent, à leur tour, des propositions culinaires des « divas » du rozell. Pas de limite à l’imagination! C’est du soleil à profusion qui est entré dans l’école Le Roïc tant les mots chantaient. Chut, ne réveillons pas Teddy car il a besoin de reprendre quelques forces pour demain. Ci vedremo presto!

Un grand merci au Prince de la galette Bretonne! Un poète francais que nous aimerions avoir dans notre cuisine le jour de l’inauguration du Teddy Bar! Grazie mille per la tua gentilezza! Ciao Breizh

Valérie, Bruno et Cédric

Formation crêpier Le Roïc

On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une… Confusius.

À s’occuper ardemment des autres il vient à l’idée de s’occuper, aussi, de soi-même. Un bien beau projet que celui-ci.  La vie est faite pour être vécue alors changement radical d’orientation afin de donner un nouveau sens à sa vie et à ses envies. C’est bien ce qui a dû certainement trotter dans la tête de Valérie notre assistante sociale de la Drôme. Des années de pratique de danses, dans divers styles, peuvent aussi donner des fourmis dans les pieds à ne pas rester en place. Sans compter que Valérie n’est pas venue seule découvrir la cuisine des crêpes et des galettes chez Patrick. Elle a embarqué pour ses aventures crêpières Bruno qui lui aussi a quelques ambitions au dessus des “billigs”. Professionnel de la chaudronnerie inox Bruno en a installé des cuisines pour les restaurateurs ; alors peut être que le désir lui est venu un jour d’installer la sienne. Sculpteur amateur également, de ceux qui aime l’art, il a posé un autre regard sur un autre chemin au parfum de sarrasin. Une solide amitié de trente ans entre ces deux là pourrait peut être aboutir vers un projet commun. A la carte des desserts la “Pomme Le Roïc”. C’est sûr!

La valeur n’attend pas le nombre des années… Corneille

Annonce : Ingénieur commercial de 37 ans en produits industriels cherche à reprendre une crêperie, avec sa belle, entre Nouvelle Aquitaine sud et Occitanie pour changer de vie.
Adieu les roulements et la maintenance et vive la convivialité des crêpes et des galettes. Cédric et son épouse, comptable de surcroît, quitteront volontiers la région parisienne. Non pas pour se mettre au vert, mais pour vivre autrement du fruit de leur travail, dès septembre prochain. Quand certains se plaignent de ne rien voir à l’horizon eux troquent une paire de jumelles pour une longue vue. Cédric est un enthousiaste pour qui agir a toujours été mieux que subir. C’est de manière très posée et avec le concours des réseaux des chambres de commerce que le petit couple sélectionne les différentes possibilités de reprise. L’établissement souhaité offre un menu du jour simple et copieux et « crêperie pure » le vendredi et le samedi soir. Le caramel au beurre salé « façon » Le Roïc en Occitanie parce qu’ils le valent bien!
Cédric et son épouse sont aux commandes de leur crêperie Ti Lipous à Tonneins (47)
Page Facebook Pro

« C’est une formation efficace qui va à l’essentiel sans oublier l’humain et la créativité !! Merci à Valérie, Bruno et Patrick car nous nous sommes éclatés durant ces petits 3 jours !!!» Cédric

 

Agnès, Benoîte et Marie Laure

Dans tous les domaines, la base de la réussite c’est la formation déclare t-elle…

Pour cette passionnée de la vie, de cuisine, de danse, d’art floral et je serais tenté d’écrire « et caetera ». Il n’est surtout pas temps de s’arrêter et de rester les deux pieds dans le même sabot. Bien qu’à la retraite, d’un Grand Ministère, depuis une petite année Marie-Laure a en elle le désir de démarrer une toute autre activité qui lui tient tellement à cœur. Elle a, notamment, choisi la maison Le Roïc pour venir apprendre la cuisine des crêpes et des galettes car elle admire “le geste du crêpier” depuis fort longtemps. Paraît-il que les chiens ne font pas des chats et elle se verrait bien partager un projet avec sa fille chef de cuisine par ailleurs.

 

Il s’agirait d’ouvrir un bar à vin qui associerait une partie crêperie ; une proposition de crêpes et de galettes d’un peu partout façon “Galettes du Monde” mais quelque part en Ille de France. Croyez bien que les idées vont fuser car rien n’arrête Marie Laure dans sa quête. Quand on ne sait pas, il suffit d’apprendre pourrait être sa maxime. Belle route Madame!

 

Sandrine et Stéphane (France) Patrick (Usa)

De l’autre côté de l’atlantique ou au bord de la méditerranée ! C’est au choix sur la carte et sans supplément …

Les filles du micocoulierPlace du marché à Antibes devinez ce qu’il y a ? Il y a un arbre qui peut vivre six cents ans, sans avoir mal aux dents. Les filles du micocoulier est l’enseigne l’établissement que Sandrine et Stéphane gèrent dans la sympathie et une bonne humeur contagieuse. Le micocoulier est donc la variété de ce séculaire arbre provençal et celui ci offre, sous le soleil méditerranée, une belle ombre diffuse pour des instants gourmands de crêpes et de galettes et certainement aussi de glaces variées. Profitant de quelques jours de repos, ils sont venus chez Patrick à l’école Le Roïc pour acquérir le tour de main et imaginer d’autres possibilités culinaires à proposer à leur clientèle. On devine bien que ce que l’on fait déjà de bien parait-il ! En attendant si vous passez par le Micocoulier du marché, 4 cours Massena à Antibes, il vous suffit de glisser discrètement aux oreilles des patrons le mot magique – Le Roïc – et vous aurez très généreusement un glaçon de plus dans votre verre. C’est fou non!
Page Facebook Pro

Trio Le Roïc

Patrick rejoint son épouse boulangère et pâtissière en Pennsylvanie et compte bien aussi exercer ses talents de crêpier et apporter dans ses bagages un peu de Bretagne. La difficulté, parfois, aux Etats Unis est de se procurer le fameux buckwheat (sarrasin ou blé noir) pour proposer, notamment, les grandes traditionnelles. La petite polygonacée a, un peu partout, le vent en poupe de par ses vertus sur la santé. Il est fort à parier que Patrick élaborera une gamme de produits qui saura séduire les papilles d’outre atlantique là bas à West Chester entre Philadelphie et Washington DC. Maybe one day!
La baguette magique: 202 West Market Street West Chester, Pennsylvania Facebook Pro

Barbara, Serge, Léo and Co (France)

Y’a du rabiot ? De la truculence sans modération… 

A peine la porte de l’école Le Roïc franchie et c’est immédiatement un sentiment de bon vivre qui envahit l’ancienne classe. Ils ont emportés dans leurs cabas des accents voyageurs qui font la richesse et la diversité des pays rigoureux et parfois déserts. Aux tonalités de la Suisse alémanique de Barbara et à celles de la Bohême de Peter, son compagnon, se sont mariées les fragrances des petits ballotins de lavande du jardin et de la confiture de châtaignes. Ils sont arrivés de Prunet, ce petit village d’Ardèche aux cent quarante âmes bien trempées, qui tirerait son nom de « Prunier ».

Formation Le Roïc

Puis un autre truculent personnage, Serge, est entré en scène venant du Puy-de-Dôme du village de Cournon-d’Auvergne du pays des lentilles vertes et la saucisse sèche. Ce caviar du peuple qui vous fait de « l’œil » en vous suppliant de ne pas laisser une seule petite graine au fond de l’assiette ! Pas de caillou dans les lentilles et encore moins dans le dérailleur de cet infatigable cycliste. Il a emporté dans ses sacoches son pote Claude – tout aussi fou de la petite reine que lui – d’une rencontre lors d’un raid cyclo 33 ans plus tôt en Inde et dont l’amitié fidèle, comme un pédalier, tourne toujours aussi ronde. Et enfin Léo le jeunot de la bande a débarqué parmi les anciens avec l’enthousiasme de sa jeunesse. Cursus école de commerce et création d’entreprise dans la foulée afin de mordre la vie sans perdre de temps.

Barbara se voit bien crêpière mobile et aussi pourquoi pas dans sa petite crêperie ; il ne reste plus qu’à cogiter cela et faire avancer les idées. Serge en son joli village de Arlemp des de Haute Loire pourrait continuer sa vie de jeune retraité mais il a comme une folle envie de pédaler ardemment vers une deuxième carrière sarrasine.

Le gars Léo, qu’en à lui, bétonne son projet d’entreprise dans le cadre de son cursus et ambitionne bien la création dans le Nord de la France d’un point de vente en restauration rapide*. Des aventures à suivre !
Léo à créé Galetez près de Valenciennes
Voir la page Facebook Pro
Site internet

Barbara : Die drei Tage in der Ecole-Crêperie le ROiC werde ich nicht vergessen. Wir hatten so viel Spass. Patricks Humor, seine Offenheit und seine Liebe zu Crêpes und Galettes au sarrasin sind grenzenlos. Nach diesem Kurs hat man wirklich Lust seine Idee zu einem Projekt weiter zu entwickeln und sich ins Abenteuer Crepier zu stürzen. Ich hätte nie gedacht, dass ich nach drei Tagen so schöne Crêpes und Galettes zubereiten kann. Danke Patrick.

*Note de Patrick :Mais pas trop quand même !

Rachel (France), Lionel EMMEREY (Belqique) et Serge LOBIN (Belgique)

 

Tenez vous à carreau Mademoiselle Rachel ouvre le bal à Saint-Jean-de-Monts…

 C’est en Vendée que Rachel s’installe et plus précisément à Saint-Jean-de-Monts ! 32 places assises pour offrir à la clientèle des crêpes, des galettes et des glaces ainsi que des yaourts glacés nappés de purs coulis de fruits… Ô Saveurs de Rachel est avant tout une crêperie à l’esprit familial où les produits sont aussi des acteurs participants à la déco. C’est au calme que vous dégusterez aussi des sushis de crêpes et de fameux croquants de sarrasin sur place ou à emporter. A la carte, très certainement la fameuse Pomme Le Roïc, comme un trait d’union pour souligner son passage par l’école Le Roïc. Bonne brise Mademoiselle Rachel et devenez la Reine des billigs !

 

Un grand merci à Monsieur Patrick pour ces 3 jours passés ensembles. Une belle rencontre et surtout un amoureux de son métier qu’il transmet généreusement! 3 jours pour aller à l’essentiel , culottage ,la préparation de la pâte , tour de rozell et vous n’avez plus qu’à tourner sur la billig , sans oublier les différents façon de pliage et après tout cela vous n’avez plus qu’à être digne d’être passé par l’Ecole Le Roïc ! Je ne suis pas très formation , mais celle ci c’est magnifiquement bien passée car nous travaillons dans la bonne humeur.A très bientôt Patrick
Rachel

Une troublante histoire belge à quatre mains…

C’est l’histoire belge de deux adorables et charmants petits cons belges qui sont venus se former au frais de la princesse ; c’est à dire qu’ils n’ont jamais payé leur formation. Le père Le Roïc étant un homme généreux en conseil, en restauration par principe fait confiance. Celui de gauche sur la photo étant le chef est donc forcément le Grand con. L’affubler d’un tel qualificatif le rendrait presque sympathique. Alors que petit con est de la trempe des imbéciles, des sous-merde, des pauvres types, des roublards, des escrocs… C’est dans son école de commerce qu’il a du apprendre à abuser des personnes. 

Lionel Emmery et Serge LOBIN de Belgique où l’art de rouler le Père Le Roïc dans la Farine.

Caroline, Stéphanie et Nathalie (France)

Avec ses drôles de dames Patrick est Charlie.

Caroline dirige depuis 10 ans Le Lily’s et ses 52 parfums de glace ainsi qu’une offre de gaufres et de crêpes sucrées. L’établissement est non seulement connu depuis longtemps mais également bien noté pour la qualité et le service. Souhaitant apporter un complément tout naturel à la carte des crêpes sucrées, Caroline est venue tout aussi naturellement en Bretagne pour découvrir auprès de Patrick la cuisine des galettes de sarrasin (blé noir). Que cela soit sur place ou à emporter nous profitons de ces trois journées pour imaginer les différentes manières de proposer la petite polygonacée et ses garnitures à l’assiette ou à croquer face à la mer. Nul doute que les idées vont faire naître quelques bonnes recettes vite jalousées en espérant que les déferlantes musicales d’Argelès sur Mer n’en soient pas désertées pour autant. C’est bon d’exagérer!

LE LILLY’S. Restaurant traditionnel. 35 allée Jules Aroles 66700 Argelès Sur Mer. Tél : 04 68 95 70 87

Devenir crêpier

C’est clair, la comptabilité c’est drôle mais pas plus de et c’est déjà de trop. Courant mars 2017 Nathalie au volant de son food truck va réaliser son rêve et en même temps opérer un virage professionnel. Changez de métier, devenez crêpier comme l’annonce ardemment la Maison Le Roïc a peut être participé à l’agitation constructive des neurones de la nouvelle crêpière. Faire simple et surtout avec du goût est le créneau choisi par Nathalie pour satisfaire sa future clientèle en quelques points stratégiques de la métropole nantaise forte de ses vingt quatre communes. Je suis certain qu’elle fera la différence avec quelques propositions croquantes… Et une crêpe au beurre de noisette pour le douze… et une pour le chef!

Les 3 jours passés à l’école Le Roïc ont été très enrichissants. D’un point de vue professionnel mais aussi, et sans doute surtout, d’un point de vue humain. J’y ai fait de belles rencontres. Je peux désormais dire que je fais partie de la confrérie du rozell ! Nathalie

Nathalie alias Noisette oeuvre dans son food truck en région Nantaise

Stéphanie a abandonné pendant quelques jours son métier et est venue sans projet déterminé. C’est juste pour le plaisir de la découverte et aussi certainement par envie d’apprendre la cuisine des crêpes et des galettes qu’elle a poussé la porte de l’école Le Roïc. Mais une formation en petit groupe c’est aussi un partage, voire de la complicité, qui s’installe et on finit par se dire que cela pourrait être utile pour un autre demain. Alors la main se libère, le geste s’accélère et la tuile chaude accueille des galettes de plus en plus rondes. Puis les parfums de sarrasin envahissent les narines et nous ne sommes plus tout à fait les mêmes quand nous regardons au loin…

Dominique (Corse)- Nadia et Pascal

Dans le petit port breton il n’y a pas que des mouettes et des goélands…

Mme Nadia, marchande de légumes, voulez vous épouser pour un nouveau défi Mr Pascal, pizzaïolo au feu de bois ambulant? Alors, alors ! Dans la vie c’est déjà fait chef et dans la corbeille nous reprenons le Glacier au Croisic (44). Du bocage bressuirais à la côte bretonne cela reste une histoire de pâtes dès le prochain printemps. Comme des hirondelles, les glaces, les gaufres et les crêpes seront de retour sur ce port touristique breton bien connu et très attractif tout au long de l’année. Nadia et Pascal vont apporter au Glacier de la nouveauté et c’est pour cela qu’ils sont venus se former chez Le Roïc. Un autre volatile, cette fois ci une cigogne, va déposer à la carte une offre de sarrasin (blé noir) à emporter et ça va faire un malheur sur les quais de fin mars à la Toussaint mais là c’est secret ! A bientôt les tourtereaux.

Le Glacier – 2 Rue du Port Ciguet, 44490 Le Croisic (18 places en intérieur et 28 en terrasse)

Formation crêpier Le Roïc

 

Des Yachts dans le port mais l’addition se sera pas corsée pour autant…

Dominique connaît bien la restauration pour partager depuis de nombreuses années avec son père la gestion d’un restaurant traditionnel sur le port de Saint Florent. C’est, à l’écouter, un endroit magique niché au fond du golfe du même nom et protégé par les montagnes du Cap et celui-ci accueille de magnifiques Yachts. Pas le mien toujours ! C’est pour s’adapter à la demande locale et des touristes que Dominique souhaite ouvrir sa crêperie, tout en ne perdant pas de vue les attentes de ses fidèles clients, et par passion du mariage des saveurs de la méditerranée et de l’atlantique. A côté des grandes classiques bretonnes s’ajouteront quelques suggestions composées avec des spécialités Corses en charcuterie et autres produits de la mer. Dominique est venu à la rencontre de la Bretagne pour découvrir auprès de Patrick la cuisine des crêpes et des galettes et notamment du sarrasin. Les fiançailles du Gwenn ha Du et de la tête de Maure!
La crêperie s’appelle « La crêperie sur le port de Saint Florent »

Bonjour à tous 
Une merveilleuse aventure dans le monde des galettes et des crêpes! Tout d abord la rencontre avec Patrick qui sais installer la confiance et la bonne ambiance tout en nous apprenant le concept et les grandes lignes du métier de crêpier. Depuis cette formation, je suis beaucoup plus confiant et motivé pour donner naissance à mon projet de crêperie. Ces trois jours m’ont permis d’apprendre beaucoup de choses, en pratiquant de manière intense la réalisation de différentes pâtes, et réalisation de crêpes et galettes. C’est un stage hyper enrichissant et essentiel pour le commencement du métier de crêpier.  Je profite de ces quelques mots pour remercier à nouveau Patrick qui a su brillamment nous former et nous faire partager de très agréables moments en sa compagnie. La première intuition était la bonne, une très belle personne,une très bonne formation. Merci la Bretagne, merci l’école le Roïc. Dominique

Valérie, Gilles (Corse) en formation crêpier chez Le Roïc

Rester dans le rang et puis quoi encore. Non mais !

Chef de rang dans un golf Valérie avait depuis longtemps l’envie de passer de l’autre côté du décor. La vie est faite d’opportunités et de rencontres et c’est bien ce qui va lui tomber au creux de la main : un local super et bien placé dans un village touristique toute l’année dans le sud de la France et les moyens pour démarrer le projet de crêperie dans les meilleures conditions. Et puis un jour on lui propose un projet magique dit-elle : « moi qui n’avait ni les finances et un peu la peur de me lancer toute seule ». Cela ne se refuse pas! C’est pour cela qu’elle est venue partager trois jours de formation à l’Ecole Crêperie Le Roïc. Il s’agira surtout de faire de « l’emporté », tant en sucré qu’en salé, comme on se le dit dans le métier. Nul doute que le charme opérera avec la toute nouvelle et jolie crêpière aux accents du sud. Des crêpes, des galettes, du soleil… Comme un délicieux mariage des embruns bretons et des cigales seront au rendez-vous sous les arcades.

Dès le lendemain de mon retour de formation: les achats. Le jour suivant ménage et culottage des crêpières et hier le grand saut !!! Un trac fou mais quel kif. Merci PATRICK pour cette super formation, tu nous transmets ta passion et ton savoir faire »
Amitiés. Valerie

Formation crêpier Le Roïc

Il était un petit bateau… Qui a pris l’eau!

Gilles n’était surtout pas marin à attendre à fond de cale que la flotte de la SNCM touche le fond pour anticiper depuis quelques années un autre avenir avec Emma sa compagne pâtissière et cuisinière. Il a déjà créé un point de restauration dans son village sur le « Rocher » comme il aime à le souligner. C’est à SAMPOLO situé en plein milieu de l’Île de beauté qu’ils sont en train de développer petit à petit leur complexe d’accueil. Sur les crêtes du villages passe le GR20 et beaucoup de chemins pédestres relient les villages environnants. Alors il faut accueillir les randonneurs dans les meilleures conditions et offrir des prestations variées pour le repos et la remise en forme. Une belle marche, une bonne douche, un sauna puis la piscine, repas de pizzas ou crêpes et autres traditions culinaires Corse et un bon lit en chalet… Mais que demande de plus le peuple ? Rien aurait répondu Napoléon sinon que Gilles fasse sa formation de crêpier chez l’empereur* de la Galette en la Maison Le Roïc.
*Note de la rédaction: Cette parole resterait à être vérifiée. Snif!

Que dire de cette expérience en Bretagne ? J’ai rencontré un grand et fort bonhomme pour cette formation de 5 jours (3+2 d’accompagnement projet). On a travaillé dur et beaucoup rigolé. Je n’oublie pas non plus mes camarades de stage : la pétillante Valérie et un autre grand et discret sage… Patrick quant à lui est indescriptible ( écoute, professionnalisme et amour du métier .. ) mais surtout un grand monsieur. Bon vent mon ami et j’espère a très bientôt avec ton épouse sur mon rocher.

A noter: Un troisième personnage n’a pas souhaité être vu sur ce portrait pour des raisons de discrétion. C’est le prix à payer d’avoir été un sportif international mais il est là quand même le grand homme. Il oeuvre au états unis Merci d’être passé par là.

Marleidi (Brésil-France) Laurent (France)

Pizza ou galette ? Les deux mon capitaine …

frbrMarleidi est Brésilienne et souhaite ouvrir un lieu de restauration avec son mari sans pour autant devoir faire appel à une grande expertise culinaire. Pour l’heure rien n’est réellement décidé, mais il est sûr que ce projet d’ici à quelques mois associera la pizzeria et la crêperie. Marleidi ne se déclarant donc pas être une cuisinière émérite a préféré se former à deux types de cuisine afin de s’engager à faire de la qualité en partant d’une base simple. Néanmoins cela devra être bon et copieux. Un lieu de formation avec peu de personnes où la convivialité et les échanges règnent en maître était tout « aussi important » que la cuisine en elle même et c’est pour cela que l’Ecole Le Roïc fut choisie. Até breve !

Des cours clairs, précis et bien détaillés. En plus il y a un bon suivi au niveau de notre projet professionnel.Super ambiance, le stage est très motivant grâce à l’enseignement complet de notre Patrick et surtout grâce à sa bonne humeur. À bientôt !

Marleidi et Laurent formation crêpier

Bientôt tu paieras ta mousse vieux chêne ! C’est incontournable …

frQuand un restaurant ferme dans une commune c’est de la tristesse qui s’installe sournoisement sans dire mot. Petit à petit tout le monde s’y habitue comme si les dés en étaient définitivement jetés et chacun de son refrain commente la chute inexorable.  L’ami Laurent, lui aussi, voit les choses autrement et avec son épouse ils ont décidé d’ouvrir à nouveau les portes de l’Incontournable  à Mésanger (44). Un changement de vie, début 2017, en reprenant ce bar-restaurant qui n’attendait qu’un adroit chevalier du Rozell  pour s’éveiller comme une princesse trop lasse de sommeil. L’envie est d’associer les produits de la région d’Ancenis dans des propositions de terroir pour le service du midi en semaine. L’incontournable le deviendra aussi forcément dans les environs et attirera les Anceniens voisins en changeant de tablier les vendredis et samedis soir pour une carte exclusivement de crêpes et de galettes. Et parfois un « Kig ha farz » viendra animer quelques soirées fraîches des prochains hivers. En voisin, je vais avoir l’œil sur le sarrasin et le caramel au beurre salé façon Le Roïc et peut être même qu’à l’ouverture je viendrai aider le jovial « Lolo » si nous arrivons à accorder nos plannings. Chaud devant ! Nous ne sommes pas des glands nous messieurs mais des créateurs de vie …
L’incontournable 235 avenue des Chênes 44522 Mésanger

Merci pour ces 3 journées Mr Patrick, et oui, j’ai bien dit monsieur. Sur la formation, tout a déjà été dit, elle est top, on pratique, on pratique et après on dort bien, c’est intense. Mais aussi et surtout on échange, sur nos projets et souhaits professionnels mais pas que. Super rencontre, à bientôt l’ami et espérons qu’un jour le petit gland devienne un grand chêne… Laurent

Formation crêpier Le Roïc: Jessica, Nathalie et Quentin (France)

Deux journées sucrées sous le regard bienveillant de la Bonne Mère. Peuchère!

Ego Marseille formation

frUn seul objectif pour le Trio Marseillais en venant passer 2 jours avec Patrick à l’école Le Roïc : faire de véritables et bonnes crêpes de froment à la Bretonne. La fine triplette, en référence à la pétanque, a décidé de mettre la barre haute et de faire « carreau » en revisitant la carte des crêpes déjà proposées chez Glaces EGO. Il fallait acquérir le tour de main et aussi imaginer quelques possibilités pour satisfaire à la clientèle à différents moments de la journée. Il en est par exemple d’un goûter gourmand où la pomme Le Roïc y trouvera sa place ou encore les samoussas à l’orange flambée au Cointreau. Il est certain que la magie va opérer et que Jessica, Nathalie et Quentin vont importer un peu de Bretagne à Marseille même s’ils ont eu l’impression de venir dans le Nord. C’est à l’Ouest la Bretagne les petits amis!

« Merci Patrick pour ces deux jours pleins de rires et d’apprentissage ! A bientôt par chez nous! Bises.

Glaces EGO 73 cours julien, 13005 Marseille

Facebook EGO
Ego Glaces et crêpes

Formation crêpier Le Roïc: Mehmet, Nathalie et Gilles (France)

Un jour j’irai revoir ma Normandie…

frDe leur village savoyard en vallée Tarentaise Nathalie et Gilles ont fait un petit détour via la Bretagne pour rejoindre leur verte Normandie. Des crêpes, des galettes et du cidre Normand, cela va de soi, pour retourner aux sources et cogiter à un autre avenir. L’idée c’est de tourner sur quelques marchés et autres festivités avec une belle remorque équipée « maison » pour proposer une carte simple mais avec du goût et des bonnes choses dedans. Le produit de leurs différents talents professionnels associés à une belle complicité fera très certainement écho autour des Billigs. C’est pour cela que nous avons œuvré à quelques pratiques et autres trucs et  astuces essentiels à ce type de cuisine en pleine air ou en foodtruck… En spécialiste de la ventilation, j’ai aussi profité du savoir de Gilles afin de faire le bon choix technique pour le prochain centre de formation Le Roïc. Leurs aventures crêpières seront à suivre d’ici à quelques mois et que les bonnes odeurs titillent les narines des passants… Merci de votre passage en Bretagne « sans tambour ni trompette »

La formation réalisée par le roi de la galette et de la crêpe a répondu à toutes nos attentes. Par contre pour le café, Patrick tu devrais partir au Brésil avec El gringo…. En ce qui concerne la ventilation de ta cuisine, maintenant tu es formé. Merci pour ce partage…. Nat et Gilles

Formation Le Roïc 2016

CRÊPES CORNER ouvre le 10 décembre 2016 et c’est Mehmet qui fait des crêpes…

frtrPour ce jeune homme la relation avec les clients est primordiale et l’enthousiaste Mehmet aime aussi à cuisiner. Il ne boude pas son plaisir à découvrir la cuisine des crêpes et des galettes qu’il souhaite proposer à sa future clientèle. De ses origines Turques, il conserve les saveurs des mets qui font voyager rien qu’à l’évocation de certains. Élève appliqué, le jeune Roubaisien a bien compris que l’on peut oser faire des mariages audacieux mais qu’en ce qui concerne le sarrasin c’est bien celui-ci qui aura le dernier mot en bouche ; c’est promis n’est ce pas et plein de belles choses pour la suite!
CRÊPES CORNER 85 Grand rue 59100 ROUBAIX  facebook.com/crepescorner59 (ouverture le 10 décembre)

Ces trois jours de formation furent extrêmement enrichissants autant sur le plan professionnel que personnel. Grace a Patrick et à sa bonne humeur contagieuse, on apprend avec gaieté les secrets du tour de main, des recettes inédites mais aussi et surtout on échange sur notre projet actuel ou futur, et le vrai plus réside en cela. Merci encore Patrick! Mehmet

 

 

 

Isabelle et Yann (Canada) Christophe (France)

Pas sur la comète mais un choix de plans de A à C. Il est l’architecte de sa vie!

frChristophe me fait penser à ce comédien qui incarne le monsieur pas content d’une publicité: « Je l’aurai, un jour je l’aurai ». Il est venu à la rencontre de l’univers des crêpes et des galettes avec Patrick rien que pour son plaisir de la découverte  ; non sans penser qu’un jour cela pourrait lui être utile. Très attiré par la cuisine Christophe n’a pas pour l’heure de projet déterminé d’installation, mais aime à dire qu’il faut avoir plusieurs atouts dans sa manche. C’est peut être chez Le Roïc que l’homme des chiffres et des colonnes est venu tracer les premiers sillons d’une nouvelle carrière. Wait and see…

Devenir crêpier

Tenir le cap! Hisse et haut et pas de quartier…

caJacques Cartier le malouin et son équipage entrent en contact en 1534 avec les premiers Amérindiens de la Nation Micmac, au large de la Baie des Chaleurs… Isabelle et Yann en provenance du Québec ont découvert une autre chaleur en provenance des crêpières cette fois-ci chez le fils d’une malouine et la boucle, sans micmac, est bouclée. C’est donc pour apprendre la cuisine des crêpes et des galettes qu’ils ont recherché et choisi la formation Le Roïc pour avancer vers un projet qui leur tient à cœur. Trois journées pour cuisiner et imaginer, par nos riches et plaisants échanges, plusieurs pistes de réflexion pour cette installation prochaine. Yann passionné de voile et navigateur lui même en a profité pour assister au départ de la grande course au large aux Sables d’Olonne. Afin de pas me retrouver pendu haut et court en une vergue ou entravé par des chaînes à fond de cale « ou les deux en même temps », je ne dévoile rien des secrets échangés. Le petit matelot que je fus ne souhaite pas entendre du capitaine l’ordre terrifiant: Au fer et haut !
Merci de votre passage et à un autre demain.

André, Charles Arthur et Hervé (France)

Tournicoti tournicoton et la vie comme un carrousel à projets…

frUne fois de plus, une rencontre au nom du père et du fils, mais pas d’Amen. André et Charles Arthur sont venus chercher quelques réponses à des attentes bien particulières liées à leur futur implantation dans une île des DOM TOM. L’idée en venant chez Le Roïc était de tester, de mélanger, d’apprécier… et enfin de trouver l’équilibre entre le coût de production et la qualité gustative pour fidéliser les clients. Mais de quoi s’agit-il? Et bien vous en saurez strictement rien car j’ai « juré craché » de ne pas en parler. Mais ce qui est certain c’est que la complicité de ces deux là est le véritable moteur de cette entreprise. Ils donneront des nouvelles une fois sur les rails. Surfez la vie!
Charles Arthur and Co

L’homme des glaces du sud monte au nord se réchauffer. Étrange et pourtant…

frHervé est un glacier installé face à l’entrée de Zoo de la Barben près de Salon de Provence. Pas du genre « glacier à touristes » qui se contenterait de descendre le levier d’une superbe machine en inox et décrocher à chaque fois le Jackpot. Non surtout pas, un vrai qui passe plein de temps dans son laboratoire à créer et à innover – même des glaces qui fument. Il est toujours à la recherche du mariage délicat des parfums, des saveurs en recherchant intensément à flatter l’œil.  Des glaces, des macarons et puis aussi des crêpes sont bien sûr déjà à sa carte mais alors pourquoi venir à la rencontre de Patrick? Outre le fait que Hervé souhaite développer une carte de crêpes sucrées bretonnes à marier à ses créations glacées. Au sortir du Zoo la clientèle devrait aussi rencontrer les petits croquants de sarrasin.

Gourmand’ice 2065 route du Château – 13330 LA BARBEN – Tél : 04 90 55 24 05  Le site du glacier

Gourmandice

Brigitte (France) et Dai (Usa)

Mon empire pour du caramel au beurre salé

frBrigitte tourne depuis déjà bien longtemps. Non! pas dans des films mais d’avril à septembre sur ses crêpières au camping Le Sérignan Plage dans l’Hérault (34410). Alors pourquoi venir se former chez Le Roïc si la pratique est déjà là? Pour Brigitte, il s’agissait d’envisager d’autres méthodes et par ailleurs de découvrir le sarrasin car jusqu’à présent seul le froment est à la carte. Petit à petit, durant les trois jours les idées ont fusées par la pratique et notamment sur l’art d’être créatif dans ses propositions et d’optimiser, par ailleurs, en amont les temps de préparation. L’autre grande découverte c’est le caramel au beurre salé à la mode Le Roïc: plus jamais j’en achète déclare t-elle!  Grand merci Brigitte d’avoir mis de côté ton savoir pour aller pêcher de nouvelles idées  notamment pour réduire la file d’attente par de nouvelles propositions. Vivement la saison prochaine….

 

On a la vie qu’on se fait! C’est tout…

usDai vit aux Etats Unis depuis quelques années et plus précisément en Géorgie; elle est revenue faire un petit tour en France et s’est réservée quelques jours pour venir apprendre à faire des crêpes et des galettes avec Patrick. Très pragmatique dans ses approches professionnelles et avec l’idée de lancer un nouveau « concept business » en restauration Dai est venue voir, faire et comprendre… Comme pour les autres affaires qu’elle a crées outre atlantique, elle a besoin de ressentir les choses. Sur les sessions Le Roïc, nous ne sommes pas nombreux et nous échangeons donc beaucoup sur les projets avec discrétion. C’est sûr, que d’ici à quelques mois, il va se passer quelque chose dans le monde de la crêpe et de la galette aux states. Mais une promesse c’est une promesse, alors je ne dirai rien sauf qu’a la voir tourner nous pourrions croire à une grand mère bretonne dans ses gènes. A bientôt Dai pour la suite des aventures et merci de nos fructueux échanges.

Brigitte et Dai chez Le Roïc

Daï et Brigitte dans en apprentissage crêperie avec le chef Le Roïc

Alain, Ladjel et Simon (France)

Histoire d’hommes chez Le Roïc

Au fond de chaque cartable la promesse de la découverte…


frPour une fois mes nouveaux compagnons ont tous un point en commun: « ils sont venus apprendre à tourner mais aucun d’entre eux n’a de projet véritablement arrêté et aussi aucune expérience de la « crêpe ».

Alain est à la retraite depuis 8 mois et n’a pas du tout envie de rester oisif, et c’est « forcément » avec une petite idée derrière la tête qu’il passe par la case Le Roïc. Laisser venir l’inspiration par la découverte annonce t-il! D’abord apprendre l’essentiel de la cuisine des crêpes et des galettes et ensuite Alain dessinera les contours de son futur projet, d’ici un an, orienté de préférence vers « l’emporté »mais cela peut évoluer.
Pour Ladjel c’est avec le désir de changer de métier qu’il a fait la route. Depuis de nombreuses années, il se lève tôt pour tenir son étal de fruits et légumes sur plusieurs marchés. C’est donc vers la restauration qu’il se dirige et après s’être formé « à la pizza » il a souhaité parfaire ses pratiques culinaires au dessus des « billigs » avec Patrick. Il semble que cela généra en lui quelques idées: « attention crêperies de Rodez Ladgel arrive » et c’est homme là est redoutable par sa gentillesse toute naturelle.
Simon ! Du petit groupe il en est le benjamin. Il a une une expérience en restauration tant du côté service qu’en aide de cuisine. C’est à Barcelone où il résida quelques mois que petit à petit s’imposait à lui l’idée de la cuisine des « crêpes » face à la pizza presque trop présente selon lui. La formation pratico-pratique à insuffler à cet ancien étudiant en sociologie le désir d’aller plus loin. Il s’imagine bien, désormais, dans sa petite crêperie d’ici à quelques mois voire une année. Mais avant tout, il souhaite parfaire son nouveau métier en se frottant à la réalité du terrain en répondant à quelques propositions de poste. 

ladjel

Merci pour tout Patrick: Ton accueil chaleureux, ta gentillesse, ta façon te transmettre… trois jours formidables! On finirait presque par oublier les raisons de notre présence ici. L’Art d’apprendre sans s’en rendre compte car à l’issue du stage billig ,rozell, crêpe ou galette n’ont plus aucun secret pour le stagiaire. MERCI encore Patrick pour ton vrai sens du partage; les bretons pourront être fiers.

Ladjel

Annie et Réal (France)

Même sans blouse, une infirmière qui n’a plus le blues …

frTrente cinq ans de vie dans la peau d’une infirmière et elle devient crêpière! De Saint Camille de Lellis* à Sainte Rozell** Annie n’a fait qu’un pas, mais un grand. Elle est de ces personnes que j’aime à rencontrer lors des sessions. De celles et ceux qui prennent un jour la décision de changer de métier pour changer de vie malgré tout l’intérêt, voire l’amour, pour une vocation aux services d’autres humains. Oser se renouveler et vivre « autre chose » lorsqu’une profession ne peut plus accorder le temps nécessaire à ces patients au nom de la sainte rentabilité. Son ambition dit-elle, avec malice, est de manier avec autant de dextérité le rozell que la seringue. C’est en Ille-de-France pour la fin de cette année ou le début de la suivante qu’Annie se voit tenir son stand de crêpes et galettes dans certaines fêtes des plantes et autres festivités. De nouveau prendre le temps de l’échange tout en tournant le froment et le sarrasin. C’est pour cela que nous avons partagé ces trois journées et je suis persuadé qu’elle se « piquera » vite à son nouveau métier de dame crêpière. A bientôt Madame…
*Patron des infirmiers **Je suis en contact avec le pape en vue de sa canonisation

Etre acteur de sa vie pour la mettre dans sa poche …

frSpannel* en main, Réal me fait penser à Errol Flynn dans Robin des bois ou encore dans le rôle du Capitaine Blood. A cette jeunesse! Il m’a fallu dégainer le smartphone pour lui montrer à qui je faisais allusion. L’acteur est né en Australie et Réal a séjourné sur ce même continent… et déjà à l’époque d’Errol il y avait des kangourous. C’est fou non!  Il est du genre à se préparer et surtout à bien étudier son proche avenir de crêpier en Angleterre car d’ici une année Réal accompagnera, outre-manche, sa belle. Son projet est de faire de la vente ambulante de crêpes et galettes sur différents « market ». En attendant cette installation, il s’achète rapidement une vrai crêpière, pas une dame mais une billig, pour s’entraîner et tester quelques idées de recettes que nous avons ensemble imaginées. Actuellement sur la région de Toulouse, le jeune premier va proposer ses services pour gagner encore quelques galons; il est fort à parier qu’un de mes anciens élèves installé en la ville rose saura l’accueillir – Merci Gaël!. Et qu’un autre lui apportera de précieux conseils, comme un passage de témoin, concernant son projet avant la traversée du channel – Merci Denis! Toujours regarder au dessus de la haie car c’est cela la Réalité de l’esprit Maison Le Roïc… A l’abordage Gentleman Jim … Pour contacter Réal
*Spatule pour retourner les crêpes

Catherine, Jean Jacques (USA) et Thomas (Nicaragua)

Faîtes vos jeux et croquer la vie…

usLa passion des belles voitures américaines et surtout la Mustang a fait de cet homme là un passionné du Nevada. Il n’en fallait pas plus, pour qu’après quelques round trips, Jean Jacques se décide à chuchoter aux oreilles de sa belle Catherine d’une installation à quelques miles (20mn) de la ville « néon » Las Vegas. Ils ont toujours pensé qu’il manquait une vraie crêperie avec du goût comme l’annonce Jean Jacques de sa voix de stentor. Il a une gueule d’acteur cet homme là et tire plus vite que son ombre quand les idées s’ancrent et c’est pour cela qu’ils sont venus se former chez Patrick pour vivre l’autre aventure : celle des grands espaces et des parfums entremêlés de buckwheat et des lendemains meilleurs. Dès janvier 2017 il ouvriront leur crêperie de 30 à 40 places assises et aussi à emporter. Main dans la main, face au couchant à l’horizon ils pourront chantonner « nous ne sommes plus des cowboys solitaires ». Let’s go !

Cathy et Jean Jacques ont ouvert la Crêperie The Real Crepes à Las Végas
89128 Las Vegas
Page Pro Facebook


Formation crêpier Le Roïc

Crêpes Roulées et Sucrées pour le vieux Léon…

niChangement radical de vie pour Thomas. Il quitte les services de la police pour vivre une autre aventure. Quand il m’appela la première fois, je ne pus pas m’empêcher de recevoir en « raccrochant » l’image d’un autre jeune homme quittant ce que l’on croit être la sûreté de l’emploi. C’était moi même en 1987 démissionnant de l’entreprise ferroviaire française et laissant aussi du même coup la sûreté de l’ennui derrière moi. Des vacances au Nicaragua et des rencontres avec des gens simples et gentils le confortent dans ses envies de se rapprocher aussi de la faune, la flore et surtout de la mer. C’est sur un coup de tête qu’il décide de tourner la page et de partir s’installer avec sa belle à Leon ville de Nicaragua en Amérique centrale. Ils partent début octobre et ouvre un point de vente crêpe sucrées et salées. D’autres idées suivront mais c’est secret… A force d’entendre les manifestants s’époumoner à crier sous les pavés la plage Thomas en a suivi le conseil. Belle route à tous les trois et merci de ce partage.

 

Farah et Ouardi (France)

Sur le pouce mais bon…

frOuardi est entouré d’étudiants aux appétits type « urban cuisine ». Il faut à la fois savoir être rapide sans pour autant mégoter sur la qualité et c’est le pari que relève notre nouveau crêpier. La carte correspondra à l’esprit « jeune » en matière de restauration car c’est parfois entre deux cours qu’ils viendront très vite faire la pause déjeuner mais pas forcement aux heures habituelles. Situé près des écoles et à proximité de la gare de Savigny sur Orge l’établissement Ouardi va vite devenir incontournable fort de son expérience de serveur en restauration. Toutes les coordonnées prochainement…

Dans la famille « j’ai faim » je choisis…

frLa fille pour commander une pizza et la maman pour des crêpes et des galettes. Farah est venue apprendre à tourner auprès de Patrick car bientôt elle rejoint sa fille en cuisine qui gère la production des pizzas. La carte des crêpes et des galettes à emporter sera simple mais goûter afin d’offrir aux clients la tradition mais aussi quelques savoureux mariages culinaires. Quelques petits travaux et très bientôt les Lieusaintais (Dept77 Ligne D du RER) pourront aller chercher leurs commandes en allant ou au retour du boulot…
MNB PIZZA 77127 LIEUSAINT Dès que c’est opérationnel on partage ici la page pro Facebook et les coordonnées.

Magaly, Nordin et Sylvain (France)

Casson nous en Auvergne…

frMagaly quitte la commune de Casson en Loire Atlantique pour les volcans endormis du Puy de Dôme. Changement de vie radicale pour notre nouvelle crêpière qui souhaite, elle aussi, prendre le temps de faire des bonnes choses. Son compagnon de vie, Auvergnat de surcroît, l’aidera certainement à découvrir les spécialités locales qui s’épouseront à merveille avec le sarrasin. L’itinérance, les fêtes familiales et des entreprises seront son terrain d’activité et nul doute que la pétillante et souriante Magaly y réussira à bord de son futur food truck « Ker Galette ». Merci Madame de votre passage et n’oubliez jamais qu’un culottage de vos crêpières de temps à autres…  😆

Par où commencer pour cette merveilleuse expérience que m’a apporté l’école Le Roïc, j’ai découvert beaucoup de petites idées me permettant d’économiser du temps car étant seule pour mon projet food truck en Auvergne j’avais peur de pas y arriver mais Patrick m’a démontré par ses petits tours que tout était possible si nous étions créatifs surtout dans la joie et la bonne humeur. 3 jours sans penser que j’apprenais grâce à toutes les drôles histoires de Patrick plus sympathiques les unes que les autres pour me faire découvrir que la galette et la crêpe avait un potentiel énorme et que notre créativité n’avait aucune limite. C’est avec tous ses savoirs que je mets dans mes cartons pour les partager avec ma nouvelle commune Auvergnate les secrets de la galette et de la crêpe. J’espère faire de mon projet un lieu de convivialité et de drôlerie comme me l’a enseigné Patrick une personne chaleureuse et un formateur incomparable merci pour tout. À bientôt, j’espère te présenter rapidement ma crêperie ambulante. Magaly

Formation Le Roïc

Lui aussi se Thaï …

frUne galette Muay-thaï c’est avant tout à la « pêche » et peut devenir rapidement « bourratif » si l’on y prend garde. Nordin a pour projet d’aller vivre, d’ici à quelques mois, en Thaïlande par passion pour ce pays. Dans ses bagages, il souhaite emporter « le kit » de survie indispensable: « Savoir faire des crêpes et des galettes »; ce passeport universellement connu et reconnu. Délaissant durant trois jours son métier dans la sécurité des biens et des personnes Nordin est venu acquérir les bases essentielles du métier de crêpier accompagné de son discret beau frère Sylvain (ci-dessous). Il pourrait bien ajouter à son CV le « Stand Up » car cet homme m’a fait rire par son jovial et spontané humour. Le Senseï est ravi d’avoir fait ta connaissance cher véritable « Sarrasin Breton ». Que les vents de la sagesse Thaï te portent !

Sa matière enseignée m’a fait fuir…

frSylvain prof de maths a partagé c’est trois journées pour le plaisir de la cuisine car il apprécie à se retrouver devant les gamelles. Profitant que Nordin souhaitait se former, il a fait le voyage avec son cher beau frère. Jean Racine écrivit :« Et nous avons des nuits plus belles que vos jours » lors de son passage chez un oncle en cette jolie ville du département du Gard (qualifiée de « premier duché de France »). Bientôt sera reconnu et gravé en roche « Uzès seconde patrie du caramel au beurre salé ». Je n’aimais pas les maths! Non pas que je n’y comprenais rien mais qu’il ne m’en fut pas démontrer toutes les saveurs.  Je ne suis pas rancunier pour un sou cher Prof Sylvain.

Magaly, Nordin et Sylvain. Des Ninjas de la crêpe.

Voir aussi le Off trop drôle. Que de l’amour !

Marie France, Kamel (France mais pas que…) et Jérémy (La réunion)

Ainsi font font font…

frLes valises sont, pour quelques temps, remisées dans le Nord de l’hexagone et c’est pour Marie France le bon moment de s’attaquer à son projet. La Chine, l’Afrique,la Pologne… C’est pendant quelque temps la vie de ceux qui n’hésitent pas à bouger avec toute la petite famille pour aller voir là bas si nous y sommes. Si les voyages forment la jeunesse, ils permettent également l’ouverture d’esprit et l’enthousiasme à toujours envisager de nouvelles directions, de nouveaux horizons. Quand on a autant bougé, il est guère envisageable d’attendre les clients et c’est pourquoi l’activité de « Crêpier Traiteur » lui convient si bien. Venir se former à l’Ecole Le Roïc en était la première grande étape pour acquérir les savoir faire indispensables et valider les idées, les trucs et astuces. Baptisée à la Chantilly maison c’est Sainte Rozell qui veille sur vous Madame!

Formation crêpier Le Roïc

Vient nous servir des crêpes qui font rire E.T…

frAussi improbable que de voir, une fois dans sa vie, un Alien aviné faire du rafting sur l’Ubaye est venu à ma rencontre un agent de l’état. Plutôt que de rester en place comme tant d’autres le désireraient, si ardemment, cet extra terrestre à l’ambition d’aller vendre des crêpes à Bogota. D’ici un à deux ans la capitale Colombienne accueillera une nouvelle crêperie avec des partenaires familiaux déjà sur place. Avant de travailler pour l’état gabelle Kamel avait déjà eu « d’autres métiers » comme celui de boulanger et de faire les pâtes, durant la formation, a très certainement ravivé quelques souvenirs à l’ancien mitron. Il est clair qu’il faudra s’acclimater à tout et marier quelques recettes aux saveurs locales. Je suis certain que le malicieux Kamel y arrivera par ses nombreuses idées culinaires à développer à 2600 mètres d’altitude. Quitter Nancy pour Bogota en voici d’une belle aventure. C’est le Kamel Trophy revisité…

Il a les Zoreilles justes pour jouer du Clavier debout. Okay !

frIl faut parfois se poser les bonnes questions et tenter de trouver les bonnes réponses. C’est ce qui a motivé Jérémy à passer par la case Le Roïc pour son futur projet. Depuis plus de quinze ans qu’il a fondé une petite famille à la Réunion, il a le désir de se réaliser par sa propre entreprise vers Saint Louis. Ce nantais pur beurre, demi-sel bien sûr, avait même envisagé d’ouvrir sa pizzeria ambulante mais, finalement, les pizzas il en a fait le tour étant lui même actuellement pizzaïolo. Des bonnes blagues plein les poches et l’œil complice lui donnent parfois des airs à la Christian CLAVIER. Des parfums d’enfance ont donc suffit  à « Jacouille la crêpouille » pour tomber dans la pâte. Et une crêpe flambée au Bourbon*, une!
* ancien nom de la réunion

Tania,Kahl et Laurence (France)

Pas de levure, même alsacienne, dans les crêpes.

frChanger pour ce renouveler ! Depuis son séjour à saint Malo Tania l’alsacienne n’est plus la même. Non pas qu’elle ait rencontré la vierge au pied de la tour Solidor, ni même que Jacques cartier et encore moins Surcouf du haut du donjon ou des remparts de cette ville susurrèrent un quelconque secret à ses oreilles . Mais c’est bien en cette bonne ville de corsaires, patrie des Le Roïc en passant, que notre alsacienne a eu la révélation des merveilleuses crêpes et galettes. Depuis le temps qu’elle en rêvait, Tania décide de passer à l’action et de se former auprès de Patrick afin de se lancer et devenir crêpière. Par ailleurs, elle exerce le métier d’ambulancier et souhaite créer son propre commerce, et s’imagine bien en un food truck ou autre remorque équipée sur quelques points stratégiques du Bas Rhin – tout un programme. Il est certain que sa gaieté et son sens de la relation sont déjà des atouts très sérieux et le reste suivra. Peut-être un petit gyrophare à côté du drapeau breton pour attirer l’attention des clients.
Formation crêpier Maison Le Roïc

Pas le temps d’attraper le « bourdon* » chez Kahl

frC’est sur la route de saint-jacques de Compostelle que Kahl, artiste-peintre, ouvrira bientôt sa Crêperie Galerie très colorée vers le 15 octobre prochain. La palette est riche de toutes les futures activités que notre artiste aux mille visages souhaite proposer. Un lieu de rencontre, salon de thé, des expos, des concerts… et tout cela dans un cadre insolite – Accumulation Vintage, souvenirs d’enfance  et musique … en seront les fondations. Selon les saisons s’ajouteront des activités de traiteur, de vente à emporter et aussi des ateliers de cuisine et même des glaces maisons… Bien sûr, c’est un lieu où on devrait se reposer pour déguster quelques bonnes galettes que les pèlerins apprécieront. N’oublions pas que les jacquets ont la coquille Saint Jacques pour blason; mais faut-il pour autant proposer une fondue de poireaux? C’est vrai que c’est trop bon ! L’InSOLite chez KAHL en sera l’enseigne à Valence d’Agen en Tarn-et-Garonne.
* Bâton de marche et de défense du pèlerin

Le mariage des livres et des galettes au beurre « de missel »

frAprès plus de 25 ans de carrière Laurence, l’ex prof de français, compte bien poursuivre ses découvertes littéraires par des espaces philo et des lectures… Laurence passe à autre chose comme Thérèse dans un roman de Jean Giono -Les âmes fortes- qui situe l’histoire dans les environs de Châtillon-en-Diois dans la Drôme. Créer ce lieu où il fera bon de se rencontrer et manger de bonnes galettes et crêpes ou bien encore quelques gâteaux fait maison est l’objectif de Laurence. Ce lieu s’appellera « Les deux mondes« à la fois en hommage à l’ancien établissement mais aussi comme une passerelle entre l’avant et l’après de nos vies parfois agitées qui nous ouvrent à plus de sérénité et de simplicité. Avec ou sans bulles le lieu sera forcément pétillant. Bonne route Laurence

Ingrid et Michel (Afrique du sud) et Audrey (USA)

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Formation Le Roïc

za

Quand une Flamande rencontre un wallon (ou l’inverse)…

Qu’est ce qu’ils se racontent? Et bien ils se racontent des histoires de Franschhoek et de Stellenbosch.  Tout ça c’est dans la grande, très grande, région viticole du Cap en bas de l’Afrique du Sud. Ingrid et Michel y vivent près de six mois de l’année. C’est après la révocation de l’édit de Nantes que soixante mille Huguenots environ se sont réfugiés en Hollande; deux cents d’entre eux seront tentés par l’aventure africaine; c’est pour cela que beaucoup de noms de famille d’origine française sont portés si loin là bas.  Ils sont venus apprendre auprès de Patrick l’essentiel de la cuisine des crêpes et des galettes car ils envisagent, très bientôt, de faire chauffer, de manière itinérante, les billigs. Il ne reste plus qu’à mettre tout ça « à plat » et de choisir la bonne formule. Et je peux vous dire, sans dévoiler de secret, que ces deux là sont gonflés et ne manque donc pas d’air.  😉
Ps: Ce ne sont pas les Huguenots qui sont venus se former mais bien de sympathiques belges. Merci vous deux!

The american way of life whis some buckwheat. Hallelujah!

usAu printemps 2017 Audrey, c’est sûr, sera aux commandes de sa cuisine . En attendant, elle peaufine toutes les possibilités et toutes les manières de pratiquer ses envies d’entreprendre la cuisine des crêpes et des galettes en Californie du côté de San Francisco. En marge des leaders des hautes technologies et des grands noms du business numérique beaucoup de français vivent , travaillent, et forment une communauté fortement représentée. Un quartier Français appelé « Little France » comme un clin d’œil au près de 100 000 français qui y résident comme Audrey avec sa petite famille. Après celle de l’or, gageons sur une ruée vers les petits croquants de blé noir et autres bonnes crêpes d’Audrey et sans oublier le caramel au beurre salé qui devrait cartonner la bas. Bon! Je tente ma chance à la loterie en espérant obtenir la fameuse Green Card et fouette cocher les crêpières sont déjà dans le chariot. See you one day!

Emmanuelle (Usa) Matthieu (France) et Vianney (Bahreïn)

Des grands lacs et des petits écureuils roux et pas que…

us« Si tu cherches une péninsule plaisante, regarde autour de toi. » C’est la devise du Michigan. Emmanuelle en a bien compris le sens pour s’y installer avec mari et enfants. Une nature généreuse de couleurs et des lacs grandioses où vit un mammifère de la taille d’un petit ours « le Gulo gulo » – Le glouton omnivore est réputé dangereux mais bientôt succombera aux propositions d’Emmanuelle « l’ancienne » jeune professeure et directrice des écoles (sans rotin et sans jeux de mots). Le projet d’Emmanuelle c’est un Food truck avec une carte simple et des suggestions, en sucré et salé, aux alentours de Detroit. Le buckwheat (sarrasin) y aura sa place et petit à petit saura séduire les gourmets avec les croquants de blé noir entre autres… A bientôt Suzette!
Formation Le Roïc

Et peut être même une au saumon si je veux…

frMatthieu ne cache pas son ambition d’un changement de vie professionnelle et de devenir acteur de son propre « Job ». L’idée des crêpes et des galettes s’impose petit à petit depuis quelques temps. Le food truck a toute son attention et il s’y voit bien, le Matthieu, en France et peut être même, pourquoi pas, au Portugal ! Dans un premier temps, il répondra aux annonces des professionnels installés dans leurs crêperies roulantes afin de valider ses ambitions et de prendre le volant de son bel engin. On the road again!

Ubu ne sera plus le seul…

bhIngénieur installé depuis 3 ans au Royaume du Bahreïn, Vianney veut tout savoir de la cuisine sur le billig et sollicite de mille questions, avec humour, son « vieux » formateur breton. Dans la capitale Manama son ambition est d’ouvrir sa crêperie qui se devra de proposer une cuisine un tant soit peu classieuse. La richissime clientèle de l’île du golfe persique devra être séduite par des propositions raffinées en mariant les épices aux habitudes culinaires. Après le pétrole et les perles, les crêpes et les galettes vont devenir la troisième richesse du Royaume de l’entre deux mers et c’est le grand et taquin gaillard qui en sera le monarque. Vive le Roi Vianney!

Lydie (France) et Xavier (Suisse)

L’EPO du café des sports: Échalote, Poireau,Oignon…

frTrès bientôt, Lydie prendra la direction du Café des Sports à Labouheyre (40). La belle « Bouheyrote », puisque c’est le nom des habitants de sa commune, souhaite apporter en plus des activités du bar un peu de restauration pour satisfaire aux appétits des clients réguliers et des touristes de passage. Faire simple, bon et copieux, tout en respectant la tradition est le fil conducteur de Lydie qui a quelques origines Bretonnes. La technique des croquants de sarrasin donne plein d’idées à notre charmante Landaise qui a bien noté que les billigs permettent aussi de faire de bien belles omelettes à marier aux produits du Sud Ouest. Je devine aussi quelques bonnes salades composées de gésiers et autres spécialités avec des tagliatelles de blé noir…

Le café des sports
Rue de la Coopérative
40210 Labouheyre

Formation crêpier Le Roïc

Au fond de la cour ou au jardin. Etre ou ne pas être crêpier? That’is the question.

Drapeau suisseS’il en est un qui peut dire et revendiquer qu’il est bien acteur “de et dans sa vie” c’est bien Xavier puisque cet homme là est un véritable comédien de théâtre et professionnel du mime; Il fut même l’assistant du Maître Marcel MARCEAU s’il vous plait. Capable d’un grand écart entre les profonds silences et les doublages son au cinéma, il est aussi en scène devant les crêpières. Alors que viennent faire les crêpes et les galettes dans cette histoire? Depuis bien longtemps l’envie de créer une activité de restauration se pose entre deux pièces. Comme un texte, mille fois, répété avant le grand soir de la générale reviennent en mémoire les fragrances des crêpes de l’enfance comme une inaltérable évidence. Il est vrai que ce type de cuisine autorise la proximité comme de jouer sur scène et sentir toutes les vibrations de l’instant. Xavier est venu chercher des idées et je crois bien que l’imagination fertile fera le reste. Je l’imagine bien raconter et conter de sa belle voix quelques histoires au dessus des crêpières… Résonne, de tes trois coups profonds, brigadier Monsieur l’acteur entre en scène pour cette réplique aujourd’hui célèbre: « Oui Monsieur, seul le sarrasin sauvera le genre humain ». Y compris en Suisse…

Découvrir l’artiste

Catherine et Patrick (France)

Le Roïc forme le célèbre inspecteur… Bientôt des crêpes à la Chupa en Mayenne. Quelle aventure!

collage
frIl trottait, depuis quelques temps déjà, dans la tête de Catherine comme une petite idée d’apprendre à cuisiner sur le billig. Bien que déjà présentent à la carte de sa Pizzeria les crêpes et les galettes ne doivent pas être un « copier-coller » des pizzas proposées. C’est pour glaner des idées et apprendre les grandes classiques que Catherine est venue partager trois jours autour des crêpières chez Le Roïc. Et puis aussi, il est toujours bon d’être opérationnel s’il fallait parfois, sans jeu de mots, mettre la main à la pâte. Mais rien ne nous empêche de nous amuser à réaliser des petits assemblages comme ce nid de tagliatelles chaudes, accompagnées d’une piperade bien fraîche, c’est un régal par temps chaud et super pour la ligne. Inventer et innover dans la simplicité, sans perdre les grandes traditionnelles, mais garder à l’esprit que le sarrasin sera le dernier en bouche. Ainsi parlait…

frIl manquait une chupa à sa bouche et qu’il fut chaussé d’une paire de Ray-Ban et – moins de deux – je voyais débarquer non pas Patrick mais le célèbre Kojak; pour les plus jeunes, internet devrait donner du sens à ces souvenirs évoqués. Le Brestois est descendu dans le sud Bretagne pour apprendre à tourner avec Patrick mais aussi pour chercher des idées de sa future installation. Depuis pas mal de temps Patrick désire, en effet, se lancer dans la crêpe comme le veut l’expression mais sans trop savoir de quelle manière. Durant ces trois journées nous avons discuté des différentes possibilités qui pouvaient être envisagées. A la tranquille rudesse du village le ciel déchiré de pluie offre, à Saint Vincent des Landes, de ces belles lumières des tempêtes bretonnes au passage du goulet. D’entre les nuages lourds chargés des légendes une percée du soleil enfin revenu dessine les contours de son futur projet.

Donner du sens à une formation c’est partager les mots, les idées… pour faire en sorte que d’une rencontre nous nous sentions comme neuf à chaque fois. Merci à tous les deux d’être passés par là.

Claudie, Paul et Yannick (France)

Des poêles au poil et la Géorgie dans la lunette.

frClaudie et Paul sont avant tout des professionnels de la restauration et plus précisément des traiteurs en Vendée. Dans son laboratoire Claudie innove sans cesse et invente des recettes. Pas de restaurant! Leur passion c’est de changer de lieu pour régaler les palets de tous les événements festifs de la vie des particuliers comme des entreprises. Ce sont des spécialistes des grandes poêlées.
Paul, son homme, est venu lui aussi se former aux crêpes et galettes non seulement pour accompagner sa « dame » mais pour répondre à la demande grandissante. C’est finalement leurs clients qui les ont poussé à se former chez Le Roïc car la demande est forte et comme dirait l’autre: « charité bien ordonnée commence par soi même ». Quelle énergie ce duo! Merci de ce partage et à vous revoir.
Qui ne connait pas Clodélice en Vendée? 
Depuis Claudie et Paul ont repris et développent la gestion de la restauration sur le site touristique de la Tricherie en Vendée à Tricherie à Mesnard-la-Barotière.

site

frYannick est un professionnel du bâtiment et dans sa tête un rêve qui se fait de plus en plus présent: Vivre l’aventure Américaine! Il se projette bien dans son nouveau métier de crêpier là bas en Géorgie car la vie, elle est faite pour être vécue, annonce t-il. Le projet a encore besoin d’être affiné car plusieurs idées sont à l’étude. Dès qu’il est arrivé, je l’ai imaginé en Harley sur les routes comme le Rebelle de la célèbre série télévisée. Cheveux au vent et autour du cou une chaîne avec un rozell en guise de médaille.  J’ai toujours remarqué, parmi mes stagiaires, que ceux qui ont l’habitude de manier la taloche pour enduire, par exemple, des murs « chopent » rapidement le bon geste du crêpier; l’assurance certainement. S’il est un métier passeport qui nous permette de vivre à travers la planète c’est bien celui de crêpier et il est certain qu’un autre Gwenn-ha-du va d’ici à quelques mois flotter du côté de l’Alabama. A bientôt Yannick et n’oublies pas tes leçons d’anglais car je note. Let’s go away frenchy and don’t forget your Buckwheat.

Les rêves sont faits pour être vécus et l’ami Yannick l’a fait. Il a créé et dirige à Braselton Georgia USA The Galloping Galette.

TGG The galloping galette. Braselton USA Le Roïc

La page Facebook Pro

Solen, Stéphanie et Pascal (France)

Bristol à Doulens-Ecole crêperie Le RoïcfrSolen, jeune étudiante, poursuit des études en licence Administration Economique et Sociale (AES). Cette formation pluridisciplinaire, proche du monde professionnel, offre de multiples débouchés avec plusieurs options et orientations. S’il en est une des options que je n’avais pas bien imaginée c’est bien celle de crêpier ! Solen a l’esprit « pratico-pratique », comme la formation Le Roïc, et elle se donne toutes les cartes en main pour pouvoir répondre à la demande de l’existence. Volontaire et déterminée, elle ne compte pas rester les deux pieds dans le même sabot et attendre que ça lui tombe du ciel. Quitte à choisir un job, dit-elle, autant que celui plaise pour financer les études durant l’année ou bien encore des voyages à travers le monde plus tard. Y’a pas mieux, déclare t-elle, et des crêpiers on en recherche tous le temps! Ayant déjà un peu manier le rozell, elle est venue parfaire le geste et à prendre quelques trucs et astuces en cuisine et c’est tout juste si je n’ai pas du couper le gaz pour l’arrêter. Bravo la petiote comme dit Pascal!

Formation crêpier Le Roïc
frStéphanie est venue passer trois jours à l’école Roïc à la fois, non seulement, pour apprendre à réaliser des crêpes et des galettes mais aussi pour renouveler les pratiques. Elle est la « patronne’ de son propre établissement Le BRISTOL à Doullens dans la Somme (80) qu’elle a repris il y a deux ans. Stéphanie est donc venu chercher des savoir-faire d’une part mais aussi des conseils pour, peut-être, alléger l’offre sur sa carte très riche de propositions: des plats du jour, une carte de pizzas et crêpes sucrées et salées … Recentrer la carte « crêperie » sur les grandes traditionnelles bretonne tout en s’évadant par quelques suggestions tournantes. Plutôt rompue au service en salle, notre restauratrice souhaitait pouvoir être en mesure de réagir, au dessus des crêpières, si cela se trouvait nécessaire en cas d’affluence et pendant les vacances des uns ou des autres. Il est vrai que plus on est éloigné de la Bretagne et plus il est difficile de trouver un bon crêpier au pied levé; donc charité bien ordonnée commence par soit même. CQFD. A bientôt!

La Page Facebook PRO

Et en plus Stéphanie fait honneur sur sa carte à la Pomme Le Roïc!

frChanger pour se renouveler peut-être aussi la marque de fabrique de Pascal. De nos différentes expériences nous apprenons que parfois le destin en a joué autrement mais qu’il finit par nous sourire . Trois jours c’est court mais c’est en même temps, beaucoup dans la rencontre des hommes quand ils savent s’écouter; car de toute évidence il apparaît, parfois, quelques grands points communs dans nos parcours respectifs. Il n’est pas toujours nécessaire d’appuyer sur les mots pour se comprendre et à chacun ses doutes et à chacun sa route. Autour des crêpières, comme auprès de l’âtre, nous sommes en mesure de partager le bonheur de l’échange vrai. C’est bien aussi le projet pour Pascal que de prendre le taureau par les cornes, et d’aller là où il a décidé d’animer sa « petite crêperie » qui sera grande de simplicité traditionnelle et d’humanité généreuse. Et rien ne l’arrêtera. Bientôt « Crêp’Inn ouvrira ses portes à Carolles dans la Manche(50). Je suis bien certain que c’est homme là réussira, car osant ce jeu de mots simpliste, je dis que les atouts de réussite sont dans sa propre manche avec aussi des petit clins d’œil amicaux échangés sur le chemin… La vie est donc faite de belles rencontres. Merci Monsieur Pascal.

Hélène,Nathalie (France) et Aristide (Burkina Faso)

trio-aristide

Sans sabot mais avec un rêve…

Formation crêpier Le RoïcfrIl est parfois des envies qui remontent à la surface, comme celle d’apprendre à tourner des crêpes et galettes penché au dessus d’une billig, car des origines bretonnes vous coulent dans les veines. Pour Hélène, il est certain qu’un jour elle ouvrira sa petite crêperie; elle ne sait pas quand mais c’est sûr qu’un jour elle lui donnera vie. Ces trois jours à l’école Le Roïc lui ont permis de mettre des mots et des gestes comme une première pierre à un muret. Alors peut-être que d’ici à quelques mois ou dans un an dans la région de Pau ou ailleurs, rozell en main, Hélène accomplira son rêve. Venir se former avec Patrick a été pour Hélène le premier grand pas qui en amènera certainement d’autres sur son chemin.  Une formation ce n’est pas que pour apprendre les gestes et quelques recettes; c’est aussi du partage, des discussions… et à travers cela des idées qui germent et d’autres qui se modifient. A bientôt Hélène!

Un peu auvergnate mais surtout pas radine…

Formation crêpierfrIl y a des auvergnats à Paris comme il y a des bretons en Auvergne ! Très bientôt sur quelques marchés et places dans les villages du Puy de dôme Nathalie proposera de délicieuses crêpes et galettes tant à consommer sur place qu’à emporter. Elle n’a surtout pas hésité à venir en formation chez Patrick avec dans ses bagages quelques jambons et fromages du pays et aussi des sublimes rillettes de saumon. Notre nouvelle crêpière souhaite créer la « Fabriqu’ de  Nath » avant tout marier les saveurs auvergnates et bretonnes. Plutôt que de rester dans une crêperie elle préfère l’itinérance des marchés, et des fêtes populaires, et compte bien apporter aussi sa cuisine et sa bonne humeur lors des retours de mariage et autres festivités chez les particuliers et les entreprises. Nul doute par ailleurs que la généreuse Nathalie saura satisfaire les solides appétits parce que on ne rigole pas avec le bon vivre. Merci et bonne route et à l’occasion je passe prendre un chocolat chaud et tu me serviras de guide Nathalie (hommage à Bécaud).

Au pays des hommes intègres… FORMATION IMPAYEE

 

aristide-solobfBurkina Faso signifierait Pays des hommes intègres. Pour Aristide il est primordial de proposer à ses futurs clients des produits « Fait maison »; c’est pour cela qu’il s’est rapproché des professionnels pour apprendre le meilleur de chacun. Pour ce faire, il a enchaîné quelques formations notamment auprès d’un glacier breton car il est nullement question de vendre de banales espèces de crème glacée. Puis il a sollicité l’école crêperie Le Roïc pour se former et préparer sa future carte de crêpes sucrées et salées. Son commerce proposera donc des crêpes, des glaces artisanales et aussi des hamburgers « aussi » fait maison avec du pain de son voisin boulanger. Son restaurant offrira dans la capitale Burkinabé environ 70 places avec la terrasse. Il ouvrira un établissement dans le centre ville de Ouagadougou au Burkina Faso. Nul doute que sa jovialité attira chez lui non seulement les citadins mais surtout beaucoup de touristes de toutes les nationalités pour les rouler dans la farine de sarrasin et de froment. Bonne ouverture !

Catherine – Marie – Pierre Henry (France)

Des crêpes et des galettes hexagonales c’est possible si elles sont produites exclusivement en France… Non!

fr

Marie n’est pas venue de bien loin pour se former avec Patrick car elle donne un nouveau départ à la crêperie du Moulin Juzet à deux encablures de l’école Le Roïc. Il est fort à parier que la nouvelle bouillonnante crêpière saura, de par ses mille idées

Moulin de Juzetd’animation, attirer et fidéliser les clients. Marie et Agathe, sa complice professionnelle, donneront le ton par des propositions simples et copieuses tout en privilégiant les produits bio et locaux. En plus des soirées musicales qui y seront organisées les clients trouveront  le calme d’un site bucolique. A cheval, à vélo ou en canoë … tous les moyens sont bons pour vous rendre à la Crêperie du Moulin Juzet.  Site internet
C’est parti pour Marie et Agathe… Même pas peur ou presque !

Formation Crêpier

frC’est sur les rives du lac de Bouzet, alimenté par la Moselle, que Catherine ouvre bientôt son chalet pour le repos des promeneurs car les 127 hectares de ce réservoir offre, là aussi tous les loisirs. Et c’est bien l’élan pédestre qui a inspiré notre joggeuse vosgienne à accueillir dans son chalet, à l’enseigne toute trouvée  » Marche ou Crêpe « , les estomacs vides. La carte offrira, toute l’année des plats cuisinés, des salades et bien sûr des crêpes et des galettes de sarrasin. C’est pour cela que Catherine à quitter ses Vosges pour venir se former à la pratique des crêpes et des galettes avec Patrick. Passé récemment par Saint Vincent des Landes, et installé à Remiremont, Raphaël apportera de précieux conseils à Catherine pour se lancer : c’est ça l’esprit Maison Le Roïc! Bon moi j’ai bien réfléchi: ce sera crêpe »s » puis marche et au retour une galette au beurre pour ouvrir l’appétit.

 

frPierre Henry se donne une année ou deux pour décider de sa future entreprise autour des crêpes et des galettes. Cela sera t-il de manière sédentaire ou, comme cet homme là aime bien bouger, en y associant les voyages? Bien tenté d’ailleurs par l’Australie. Il fouillerait bien de se côté là aussi, car à force de lire des reportages cet ancien buraliste à des fourmis dans les pieds. Pour répondre aux propositions d’un poste de crêpier qui pourraient bien lui donner d’autres fourmis mais cette fois ci dans le rozell. 

Shahine (Tadjikistan)

Le crêpier des villes fugue au champ…

tjJ’ai un Job formidable qui me fait aussi voyager tout en restant sur place. Je viens de passer trois jours avec un jeune homme qui m’annonce, tout calmement, qu’il part tenir un point de restauration au Tadjikistan. La Suisse, La France, La Chine et bien sûr la Tunisie n’étaient que des étapes pour lui avant de s’envoler pour ce pays montagneux d’Asie via Saint Vincent des Landes à la Maison Le Roïc. Non mais je rêve! Et ben non. Il a la main comme j’aime à le dire lorsque le déclic vient vite et que la billig (crêpière) n’a qu’à bien se tenir. Notre jeune polyglotte va tenir commerce dans le premier Awah (Auchan) à Douchanbé, la capitale; ceci afin d’expliquer le titre si « finement recherché » de cet article. Formation crêpier Le Roïc

Le point de restauration proposera des pizzas, des pâtes fraîches et bien sûr des crêpes. Le sarrasin étant si peu présent dans les habitudes alimentaires des autochtones que nous avons surtout chercher à travailler l’offre, tant en sucré qu’en salé, par des crêpes de froment. C’est donc par différents test de pâte(s) que nous recherchions à élaborer celle qui pourrait satisfaire à un temps de cuisson avec des garnitures adaptées aux coutumes locales tout en emportant quelques idées bretonnes pour les touristes de passage. Mon petit doigt me dit que la pomme et le caramel au beurre salé Le Roïc vont être du voyage. Merci Monsieur Shahine de se partage et dire que nous n’avions que trente ans de différence; je fais si jeune !

 

Je m’en sors pas mal dit-il ! Plutôt pas mal…

Jeanne, Raphaël et Victor (Suisse-Russie)

site_nom

frJeanne opère sur les marchés d’Orléans (45) et propose sa cuisine exotique et traditionnelle à emporter. Les couleurs, les parfums, les épices… de ses multiples préparations séduisent tant les particuliers que les entreprises pour des activités traiteur à l’occasion de différentes fêtes. Jeanne souhaite ajouter un volet crêpes et galettes développer des mariages de saveur par des recettes qui associeraient le sarrasin à sa cuisine exotique. Jeanne défend la tradition et assure que si elle est venue se former à l’école Le Roïc c’est avant tout pour aussi proposer les grandes classiques bretonnes. Dans l’ombre de la nouvelle crêpière sommeille une fantasque journaliste car Jeanne mute en journaliste. Elle vit intensément ses reportages pour ses nombreux abonnés sur son profil FB. C’est ici

frRaphaël est le patron d’un restaurant-bar-Pizzeria à Gérardmer dans les vosges (88). Le restaurateur a confié les clés à sa brigade le temps de venir se former à la cuisine des crêpes et des galettes en Bretagne avec Patrick. Il est toujours intéressant de partager ces moments là car chacun apprend de l’autre des différentes pratiques culinaires. Le 07 mars prochain Raphaël ouvre un autre restaurant_siteétablissement. Du fil à l’assiette en est l’enseigne! Une crêperie cette fois à Remiremont à l’endroit même des anciennes filatures de la Madeleine ( 1872 -Schwartz & Cie). Comme une promesse à tenir, il y cuisinera de bonnes crêpes et galettes non sans apporter quelques saveurs vosgiennes. Je suis persuadé que le parfum du sarrasin atteindra, quelque part, son but. Un Kir breton vous sera offert avec le mot de passe Le Roïc le jour de l’ouverture.

En attendant vous pouvez réserver à La Belle Vallée Téléphone : 03 29 26 54 28

11 Route Chemin Départemental 417 88530 La Forge

Drapeau suisse

ruVictor souhaite la liberté de la vente ambulante autour du lac Léman. Un pince sans rire, avec un humour qui ne pouvait que me séduire en lui trouvant un côté Jacques VILLERET. Il aurait connu les tsars! Cet homme, à l’instar des chats, a plusieurs vies mais il avoue ne plus se rappeler du décompte et ne sait donc pas où il en est. Ce qu’il sait, par contre, c’est qu’il va faire des crêpes et des galettes dans son commerce ambulant. Faire simple et bon tout en accueillant les clients dans plusieurs langues comme savent le faire ceux qui ont bougés. Il pourrait tout aussi bien faire du « stand up » mais il préfère être bien « assis » sur une seule idée à la fois. Vous le trouverez sur toutes les bonnes cartes marines Suisse du Lac.  До свидания (Do svidania) Monsieur Victor.

Maxime and Co chez Le Roïc

Maxime and Co chez Le Roïc

L’amour soulève les montagnes et agitent les petits rozells. Dominique (pas Pimprenelle) et Nicolas sont venus apprendre la cuisine des crêpes et des galettes avec Patrick à l’école des crêpiers Le Roïc

Sarrasin et danses bretonnes chez Le Roïc…

Sarrasin et danses bretonnes chez Le Roïc…

L’amour soulève les montagnes et agitent les petits rozells. Dominique (pas Pimprenelle) et Nicolas sont venus apprendre la cuisine des crêpes et des galettes avec Patrick à l’école des crêpiers Le Roïc

Sigrid et Olivier, Christine, Bilal chez Le Roïc

Sigrid et Olivier, Christine, Bilal chez Le Roïc

Papa Olivier a embarqué sa fille Sigrid dans l’aventure des crêpes et des galettes chez Patrick à l’Ecole Le Roïc.

O’ Sab : Les vendéens débarquent en terre bretonne chez le père Le Roïc.

O’ Sab : Les vendéens débarquent en terre bretonne chez le père Le Roïc.

Le 6 juin 2018, ils débarquent sur le remblai des sables !Quatre! Une session rien que pour eux. Céline et Charles accompagnés d’Andréa et Ophélie sont venus à l’école Le Roïc pour apprendre un nouveau métier et ses  multiples astuces.Faut tenir la distance avec cette jeunesse et il est certain que le O’ (et la …

O’ Sab : Les vendéens débarquent en terre bretonne chez le père Le Roïc. Lire la suite »

Un drone dans l’atelier Le Roïc

Un drone dans l’atelier Le Roïc

Les filles c’est plutôt tables et chambres d’hôtes tandis que les garçons…  Un seul mot : TOP (Sophie pilote de drone) Comme une envie de chambres et tables d’hôtes dans les environs de Sauternes. Son projet associerait des activités assez sportives et pourquoi pas dans l’Ardèche et une activité de crêperie. Pendant ces trois jours …

Un drone dans l’atelier Le Roïc Lire la suite »

Pascale-Jean Jacques-Marcus-Omar chez Le Roïc

Pascale-Jean Jacques-Marcus-Omar chez Le Roïc

Changer pour se renouveler… Si si c’est possible !Marcus a été maréchal ferrant, travaille en restauration collective à mi temps et s’occupe de sa ferme sur une île en Suède.C’est homme apprend de la nature et vie en parfaire symbiose avec elle. Son projet est de retaper un vieux trailer (Van à chevaux pour en …

Pascale-Jean Jacques-Marcus-Omar chez Le Roïc Lire la suite »

Nathalie, Ghyslaine, Paul et Yann en formation chez Le Roïc.

Nathalie, Ghyslaine, Paul et Yann en formation chez Le Roïc.

 Changer de métier pour voir la vie autrement Une formation comme aucune autre ! Patrick est un formateur très pédagogue et à l’écoute de chacun. Son humour et sa joie de vivre installe une ambiance décontractée tout en restant professionnelle. La formation se déroule avec 4 stagiaires maximum ce qui permet un apprentissage des bases …

Nathalie, Ghyslaine, Paul et Yann en formation chez Le Roïc. Lire la suite »

Nathalie, Aziz et Mustapha chez Le Roïc

Nathalie, Aziz et Mustapha chez Le Roïc

Changer pour se renouveler… Si si c’est possible !. De l’industrie automobile à la crêpe c’est le grand écart pour Mustapha qui souhaite ouvrir sa crêperie dans l’est de la France. Profitant d’un congé de reconversion, il est venu apprendre la cuisine des crêpes et des galettes. Aziz est boulanger depuis quelques années et l’idée de …

Nathalie, Aziz et Mustapha chez Le Roïc Lire la suite »

Laurence, virginie et Bruno et puis Jean Jacques chez Le Roïc.

Laurence, virginie et Bruno et puis Jean Jacques chez Le Roïc.

Suggestions de la semaine : L’État du Connecticut aux États-Unis ou la Cluzaz en Haute-Savoie Depuis de nombreuses années Laurence vit aux Etats Unis dans le Connecticut et elle compte bien s’installer comme crêpière ambulante. Les marchés dans un premier temps puis des événementiels seront les principales cibles de son « Brand new job ». Et une au …

Laurence, virginie et Bruno et puis Jean Jacques chez Le Roïc. Lire la suite »

Les Luc viennent en force chez Le Roïc (Effet Stars war peut être)

Les Luc viennent en force chez Le Roïc (Effet Stars war peut être)

Sans Skywalker ni Jolly Jumper les Luc sont venus néanmoins se former au métier de crêpier avec Patrick chez Le Roïc. 3 jours de formation pour aller à l’essentiel de la cuisine des crêpes et des galettes.

Annie et Fabrice, Sylvie, Sébastien en formation crêpier chez Le Roïc

Annie et Fabrice, Sylvie, Sébastien en formation crêpier chez Le Roïc

La vie est belle entre bonnes personnes et sur la plus haute branche le rossignol… Annie et Fabrice ont déjà changé littéralement de métier. Quitte à tourner les talons à une ancienne vie professionnelle autant opérer un virage à 180°. Ils ouvrent une Pizzeria à Marsanne puis la demande étant existante ils décident d’enrichir la …

Annie et Fabrice, Sylvie, Sébastien en formation crêpier chez Le Roïc Lire la suite »

Magali, Fatou, Magalie et Phippe

Magali, Fatou, Magalie et Phippe

Il n’y a pas que des mariages le dimanche à Bamako. Et un food truck bientôt sur les environs de Saint Nazaire et un grand rêve à réaliser… Formation courte en petit groupe où l’on va à l’essentiel. C’est un moment où on peut partager sur nos différents projets. Merci Patrick pour tous tes précieux …

Magali, Fatou, Magalie et Phippe Lire la suite »

Valérie, Olivia, Line et William préparent le repas.

Valérie, Olivia, Line et William préparent le repas.

L’imagination est au rendez-vous et la seule limite est celle des ingrédients présent dans les frigos.

Agnès, Jean Michel et Yann en formation chez Le Roïc

Agnès, Jean Michel et Yann en formation chez Le Roïc

Une rencontre au sommet de l’amitié entre monts d’Auvergne et  dune du Pilat…   Agnès et Jean Michel résident en Auvergne tandis que Yann vit dans le bassin Arcachon. Apprendre la cuisine des crêpes et des galettes dans une belle et franche camaraderie ne peut nuire à la créativité même la tête à l’envers. Une …

Agnès, Jean Michel et Yann en formation chez Le Roïc Lire la suite »

Jackie, Lilly et Clément

Jackie, Lilly et Clément

Comme une affiche de grand match « Espagne Angleterre » En avant le buckwheat et à nous les petites crêpes comme un cri de ralliement.  Jackie en bonne cuisinière à bien quelques idées alliant la simplicité aux plaisirs des bonnes choses de la vie. Tout cela arrosé d’un bon cidre breton soutenu par le charme intemporel de …

Jackie, Lilly et Clément Lire la suite »

Céline, Hicham et Karim

Céline, Hicham et Karim

Ils sont venus inaugurer la nouvelle école du Père Le Roïc à Saint Nazaire. Parfois, je cherchais mes affaires mais entre bonnes personnes c’est toujours du bonheur… Céline ouvre un restaurant « Chez Céline » à Paredes au Portugal.https://chezceline.negocio.site/Page facebook  Hicham et Karim, les joyeux cousins, vont faire de « Mill Crêpes » un point de restauration incontournable à …

Céline, Hicham et Karim Lire la suite »

Agnès et Laurent

Agnès et Laurent

Ad vitam aeternam le même métier mais c’est à y perdre son latin ! Agnès fut professeure de français une vingtaine d’années et parfois dans la vie il y a comme un truc qui vous grattouille ou qui vous chatouille. Le diagnostic est vite tombé et un changement de travail est recommandé.

Catherine (Canada),Barbara et Sophie (Italie)

Catherine (Canada),Barbara et Sophie (Italie)

Au Teddy bar les enfants sont des princes, voire des rois. Les reines, aux crêpières, en sont Sophie et Barbara

Valérie, Bruno et Cédric

Valérie, Bruno et Cédric

Une solide amitié de trente ans entre ces deux là pourrait peut être aboutir vers un projet commun. A la carte des desserts la “Pomme Le Roïc”. C’est sûr!

Agnès, Benoîte et Marie Laure

Agnès, Benoîte et Marie Laure

Paraît-il que les chiens ne font pas des chats et elle se verrait bien partager un projet avec sa fille chef de cuisine par ailleurs. Il s’agirait d’ouvrir un bar à vin qui associerait une partie crêperie ; une proposition de crêpes et de galettes d’un peu partout façon “Galettes du Monde”…

Sandrine et Stéphane (France) Patrick (Usa)

Sandrine et Stéphane (France) Patrick (Usa)

Place du marché à Antibes devinez ce qu’il y a ? Il y a un arbre qui peut vivre six cents ans, sans avoir mal aux dents. Les filles du micocoulier est l’enseigne l’établissement

Barbara, Serge, Léo and Co (France)

Barbara, Serge, Léo and Co (France)

A peine la porte de l’école Le Roïc franchie et c’est immédiatement un sentiment de bon vivre qui envahit l’ancienne classe. Ils ont emportés dans leurs cabas

Rachel (France), Lionel EMMEREY (Belqique) et Serge LOBIN (Belgique)

Rachel (France), Lionel EMMEREY (Belqique) et Serge LOBIN (Belgique)

C’est en Vendée que Rachel s’installe et plus précisément à Saint-Jean-de-Monts ! 24 places assises pour offrir à la clientèle des crêpes, des galettes et des glaces ainsi que des yaourts glacés nappés de purs coulis de fruits…

Caroline, Stéphanie et Nathalie (France)

Caroline, Stéphanie et Nathalie (France)

En Bretagne pour découvrir auprès de Patrick la cuisine des galettes de sarrasin (blé noir). Que cela soit sur place ou à emporter nous profitons de ces trois journées pour imaginer les différentes manières de proposer la petite polygonacée et ses garnitures à l’assiette ou à croquer

Dominique (Corse)- Nadia et Pascal

Dominique (Corse)- Nadia et Pascal

Dominique connaît bien la restauration pour partager depuis de nombreuses années avec son père la gestion d’un restaurant traditionnel sur le port de Saint Florent. C’est à l’écouter un lieu…

Valérie, Gilles (Corse) en formation crêpier chez Le Roïc

Valérie, Gilles (Corse) en formation crêpier chez Le Roïc

Chef de rang dans un golf Valérie avait depuis longtemps l’envie de passer de l’autre côté du décor. La vie est faite d’opportunités et de rencontres

Marleidi (Brésil-France) Laurent (France)

Marleidi (Brésil-France) Laurent (France)

Marleidi et Laurent se lancent dans le bain des crêpes et des galettes. Ils sont venus à la rencontre de Patrick se former au métier de crêpier.

Formation crêpier Le Roïc: Jessica, Nathalie et Quentin (France)

Formation crêpier Le Roïc: Jessica, Nathalie et Quentin (France)

La bonne mère aime les crêpes bretonnes de froment

Formation crêpier Le Roïc: Mehmet, Nathalie et Gilles (France)

Formation crêpier Le Roïc: Mehmet, Nathalie et Gilles (France)

De leur village savoyard en vallée Tarentaise Nathalie et Gilles ont fait un petit détour via la Bretagne pour rejoindre leur verte Normandie. Des crêpes, des galettes et du cidre Normand, cela va de soi, pour retourner aux sources et cogiter à un autre avenir

Isabelle et Yann (Canada) Christophe (France)

Isabelle et Yann (Canada) Christophe (France)

Isabelle et Yann en provenance du Québec ont découvert une autre chaleur en provenance des crêpières cette fois-ci chez le fils d’une malouine

André, Charles Arthur et Hervé (France)

André, Charles Arthur et Hervé (France)

Hervé est un glacier installé face à l’entrée de Zoo de la Barben près de Salon de Provence. Pas du genre « glacier à touristes » qui se contenterait de descendre le levier d’une superbe machine en inox et décrocher à chaque fois le Jackpot. Non surtout pas, un vrai qui passe plein de temps dans son laboratoire à créer et à innover

Brigitte (France) et Dai (Usa)

Brigitte (France) et Dai (Usa)

Dai vit aux Etats Unis depuis quelques années et plus précisément en Géorgie; elle est revenue faire un petit tour en France et s’est réservée quelques jours pour venir apprendre à faire des crêpes et des galettes avec Patrick.

Alain, Ladjel et Simon (France)

Alain, Ladjel et Simon (France)

Pour une fois mes nouveaux compagnons ont tous un point en commun: « ils sont venus apprendre à tourner mais aucun d’entre eux n’a de projet véritablement arrêté et aucune expérience de la « crêpe ».

Annie et Réal (France)

Annie et Réal (France)

Trente cinq ans de vie dans la peau d’une infirmière et elle devient crêpière!

Catherine, Jean Jacques (USA) et Thomas (Nicaragua)

Catherine, Jean Jacques (USA) et Thomas (Nicaragua)

Il quitte les services de la police pour vivre une autre aventure. Changement radical de vie pour Thomas…

Farah et Ouardi (France)

Farah et Ouardi (France)

La carte des crêpes et des galettes à emporter sera simple mais goûter afin d’offrir aux clients la tradition mais aussi quelques savoureux mariages culinaires

Magaly, Nordin et Sylvain (France)

Magaly, Nordin et Sylvain (France)

Magaly quitte la commune de Casson en Loire Atlantique pour les volcans endormis du Puy de Dôme

Marie France, Kamel (France mais pas que…) et Jérémy (La réunion)

Marie France, Kamel (France mais pas que…) et Jérémy (La réunion)

Venir se former à l’Ecole Le Roïc en était la première grande étape pour acquérir les savoir faire indispensables et valider les idées, les trucs et astuces

Tania,Kahl et Laurence (France)

Tania,Kahl et Laurence (France)

Changer pour ce renouveler ! Depuis son séjour à saint Malo

Ingrid et Michel (Afrique du sud) et Audrey (USA)

Ingrid et Michel (Afrique du sud) et Audrey (USA)

les manières de pratiquer ses envies d’entreprendre la cuisine des crêpes et des galettes en Californie du côté de San Francisco

Emmanuelle (Usa) Matthieu (France) et Vianney (Bahreïn)

Emmanuelle (Usa) Matthieu (France) et Vianney (Bahreïn)

Le projet d’Emmanuelle c’est un Food truck avec une carte simple et des suggestions en sucré et salé aux alentours de Beverly Hills village

Lydie (France) et Xavier (Suisse)

Lydie (France) et Xavier (Suisse)

Nous sommes tous acteurs de nos vies. Lydie et Xaxier en formation chez Patrick pour assurer le virage.

Catherine et Patrick (France)

Catherine et Patrick (France)

C’est pour glaner des idées et apprendre les grandes classiques que Catherine est venue partager trois jours autour des crêpières chez Le Roïc.

Claudie, Paul et Yannick (France)

Claudie, Paul et Yannick (France)

Claudie et Paul sont avant tout des professionnels de la restauration et plus précisément des traiteurs en Vendée. Dans son laboratoire Claudie innove sans cesse et invente des recettes.

Solen, Stéphanie et Pascal (France)

Solen, Stéphanie et Pascal (France)

Solen, jeune étudiante, poursuit des études en licence Administration Economique et Sociale (AES). Cette formation pluridisciplinaire, proche du monde professionnel, offre de multiples débouchés avec plusieurs options et orientations. S’il en est une des options que je n’avais pas bien imaginée c’est bien celle de crêpier ! Solen a l’esprit « pratico-pratique », comme la formation Le Roïc, et elle …

Solen, Stéphanie et Pascal (France) Lire la suite »

Hélène,Nathalie (France) et Aristide (Burkina Faso)

Hélène,Nathalie (France) et Aristide (Burkina Faso)

Il est parfois des envies qui remontent à la surface, comme celle d’apprendre à tourner des crêpes et galettes

Catherine – Marie – Pierre Henry (France)

Catherine – Marie – Pierre Henry (France)

Au bord de l’eau ou ailleurs les stagiaires Le Roïc ne restent pas les deux pieds dans le même sabot.

Shahine (Tadjikistan)

Shahine (Tadjikistan)

En ligne de mire le Tadjikistan pour Shaline en formation crêpier chez Le Roïc.

Pascale, Yves et Thierry (France)

Pascale, Yves et Thierry (France)

Pascale, Yves et Thierry en formation crêpiers chez Le Roïc. Ils sont venus apprendre l’essentiel pour…

Marine (France)

Marine (France)

Marine est venue de sa Seine Maritime suivre une formation de crêpier pour apprivoiser le maniement du Rozell (rateau) sur la Billig

Johana et Phillip (Australie) et Julien (Allemagne)

Johana et Phillip (Australie) et Julien (Allemagne)

Des galettes de sarrasin à la viande de crocodile et un tricycle pour cette nouvelle année 2016 Johana et Phillip. Tous les deux sont des professionnels de la cuisine du côté de Darwin, en Australie s’il fallait le préciser, dans un immense restaurant qui sert jusqu’à 700 couverts. Phillip en était le chef de cuisine et Johana aux …

Johana et Phillip (Australie) et Julien (Allemagne) Lire la suite »

Katie et Sébastiano (Suisse)

Katie et Sébastiano (Suisse)

Quatre mains pour un duo helvétique … Quand le papa Sébastiano et sa fille Katie portent un nom Italien et qu’ils habitent la petite Lorraine en Suisse; il y a de quoi se prendre les pieds dans le caquelon. Sébastiano dirige son restaurant à Leysin dans le canton de Vaud. Il propose aux nombreux touristes …

Katie et Sébastiano (Suisse) Lire la suite »

Joëlle (Pays de la Loire) et Nadine (Bretagne)

Joëlle (Pays de la Loire) et Nadine (Bretagne)

Que du bonheur, une fois de plus, que de partager mon petit savoir avec ces deux dames.

Sylvie (Suisse)

Sylvie (Suisse)

Quand le chocolat monte au filet* Sylvie fait partie de ces gens là, comme disait le grand Jacques, qui lorsqu’une idée est en tête elle se doit d’être réalisée un jour ou l’autre; cela faisait longtemps que le voyage à Saint Vincent des Landes était prévu. De sa Suisse d’adoption, Sylvie à emporter dans ses …

Sylvie (Suisse) Lire la suite »

Chantal et Philippe (France)

Chantal et Philippe (France)

Une nouvelle crêperie « Chez Chantal » à WITTELSHEIM (68). C’est en 58 avant JC que César aurait remporté la victoire sur le chef des guerriers Suèves à WITTELSHEIM. Le Germain portait d’ailleurs un nom celtique, Arioviste, et il parlait aussi la langue des celtes. C’est accompagné de Philippe son homme, ex lutteur en équipe …

Chantal et Philippe (France) Lire la suite »

Marylène et Joakim (Rhône Alpes)

Marylène et Joakim (Rhône Alpes)

La Bretagne épouse la Normandie et réciproquement… Dans la vie de tous les jours, Marylène la bretonne et Jo le normand vivent en Haute Savoie. Pour le plaisir de la cuisine, ils sont venus partager trois journées de formation crêpier avec Patrick. Une tante de Marylène tournent les crêpes de froment et de sarrasin; il devenait donc …

Marylène et Joakim (Rhône Alpes) Lire la suite »

Ghislaine (PACA)

Ghislaine (PACA)

Sans Giorgio à la guitare et Sandro à la mandoline et pourtant Gigi est venue… L’idée de Ghislaine, alias Gigi, est d’apporter une offre complémentaire à ses clients car notre nouvelle crêpière est avant tout une biscuitière entre Provence et Camargue. C’est sur les salons gastronomiques régionaux et lors des événementiels que Gigi ouvre la palette de …

Ghislaine (PACA) Lire la suite »

Yann (Haute Savoie)

Yann (Haute Savoie)

La montagne et la Bretagne mais pas le bagne… Brice, patron crêpier de La Kevrenn  à Cluses en Haute Savoie, a accompagné Yann son jeune salarié, mais non moins passionné de cuisine, à Saint Vincent des Landes pour qu’il puisse parfaire sa technique culinaire. Brice a fait le choix de confier à l’école Le Roïc le soin …

Yann (Haute Savoie) Lire la suite »

Monique (Pays de la Loire) et Nadia (USA)

Monique (Pays de la Loire) et Nadia (USA)

C’est l’année des nanas… On ne sait jamais! Pas de projet arrêté à l’instant pour Monique sinon que de se préparer, si besoin était, à être très réactive s’il lui fallait monter une activité autour des crêpes et des galettes. En France ou ailleurs puisqu’une partie de la famille vit en Australie; c’est très en vogue les crêperies sur …

Monique (Pays de la Loire) et Nadia (USA) Lire la suite »

Delphine (New Zealand)

Delphine (New Zealand)

Les kiwis ne sont pas toujours verts à Auckland Vivre sa vie pourrait être sa maxime! Au retour du Japon, après un passage par la Corse, la réunion, le sud de la France, Delphine embarque son mari et deux de ses cinq filles vers un rêve: vivre en Nouvelle Zélande! Et c’est parti, pas d’état d’âme. Il …

Delphine (New Zealand) Lire la suite »

Patrick et Julien (In the world)

Patrick et Julien (In the world)

Au nom du père et du fils…     Des projets plein leurs têtes, ces professionnels de la restauration sont venus partager trois jours, avec l’autre Patrick, pour acquérir les techniques du métier de crêpier. Par delà les recettes qu’ils inventeront c’est « le geste » tant en froment qu’en sarrasin qu’ils souhaitaient maîtriser et c’est, sans …

Patrick et Julien (In the world) Lire la suite »

Charlotte (Bretagne)

Charlotte (Bretagne)

[vc_row][vc_column][vc_column_text] Une année sabbatique à la découverte des métiers de la restauration. Faire une pause dans les études pour faire le point sur sa future orientation c’est le chemin qu’a décidé de suivre Charlotte. Rencontrer des professionnels, des métiers… pour choisir ce qui lui plait plutôt que de s’engager sur une voie romaine un peu …

Charlotte (Bretagne) Lire la suite »

Jean Philippe ( Languedoc-Roussillon)

Jean Philippe ( Languedoc-Roussillon)

  Ils sont fous ces bretons ! Non des Héros entre tous les saints…   Les bretons sont de grands voyageurs et Jean Philippe ne fait pas exception à la règle. Les métiers de la restauration il connait bien, la cuisine surtout. Il aime inventer tout en faisant simple. Ce qu’il recherche c’est le goût …

Jean Philippe ( Languedoc-Roussillon) Lire la suite »

Brigitte et Benoît (Normandie)

Brigitte et Benoît (Normandie)

Brigitte et Benoît dans les starting block Ils connaissent bien les métiers de bouche et de l’Hôtellerie car ils ont tenu un établissement en montagne. Ce sont donc des professionnels avisés qui prennent le temps de « dégoter » l’emplacement qui accueillera très prochainement leur crêperie en Normandie. C’est un retour aux sources pour ses normands qui …

Brigitte et Benoît (Normandie) Lire la suite »

Yann (Nord-Pas de Calais)

Yann (Nord-Pas de Calais)

Le Yann du Nord…   Yann est simplement venu pour le plaisir et pour se perfectionner. « Cela me fait une corde à mon arc en plus. Sait on jamais! » Déclare t-il! Comme il était, tout aussi simplement, venu une première fois pour suivre un atelier il y a quelques mois. Pas de changement professionnel en …

Yann (Nord-Pas de Calais) Lire la suite »

Valérie (USA) David (Normandie) Ilyass (Alsace)

Valérie (USA) David (Normandie) Ilyass (Alsace)

Des projets de crêpes et des voyages… Valerie est Américaine et travaille en Suisse actuellement. Pour cette aventurière transcontinentale les distances ce n’est surtout pas un souci car elle saute, bien souvent, d’un avion à l’autre. Bientôt, il sera question d’un autre grand voyage car Valérie part s’installer et créer dans les Caraïbes un établissement avec son …

Valérie (USA) David (Normandie) Ilyass (Alsace) Lire la suite »

Marie Christine (Maroc) Régine (Rhône-Alpes) Sandrine (Pays de la Loire)

Marie Christine (Maroc) Régine (Rhône-Alpes) Sandrine (Pays de la Loire)

L’union fait la force Dans moins de 6 mois, Marie Christine ouvre le Domaine de Foum Tadli dans le Haut Atlas, sur les hauteurs de l’esprit, là ou les bleus froids du matin épousent les ocres chauds du soir.  Situé 20 km de Oukaimeden et à 50 km de Marrakech le site accueillera les touristes de passage sur les routes de montagne. …

Marie Christine (Maroc) Régine (Rhône-Alpes) Sandrine (Pays de la Loire) Lire la suite »

Marilea et Alec (USA)

Marilea et Alec (USA)

Au nom de la mère et du fils… En un autre temps, on m’aurait décerné une médaille et la fanfare aurait joué « J’aime la galette », mais ça c’était au siècle dernier avant la banalisation des échanges multinationaux. Ils ont fait « l’aller et le retour » en provenance de la Californie rien que pour apprendre ici à Saint Vincent …

Marilea et Alec (USA) Lire la suite »

Claude (Sur les ondes) Jacques (Bretagne)

Claude (Sur les ondes) Jacques (Bretagne)

Ohé du petit bateau! Le sarrasin coule à flot… En navigateur expérimenté Claude tire des bords y compris dans la vie. De quelques nombreuses croisières hauturières, il passe au calme de l’onde des canaux de France.  Il s’est décidé à vivre une partie de l’année au rythme des écluses. Pour partager de bons moments au gré des …

Claude (Sur les ondes) Jacques (Bretagne) Lire la suite »

François (IDF) et Lionel (Corse)

François (IDF) et Lionel (Corse)

Mariage de la discrétion et du tempérament. « Le Quai » L’ami Lionel ouvre très prochainement son établissement à Bastia ; lieu bien nommé car effectivement à quelques pas du front de mer. Notre Corse est bien décidé à défendre les couleurs de la Bretagne par les incontournables basiques que les touristes doivent trouver à sa carte. Mais …

François (IDF) et Lionel (Corse) Lire la suite »

Carole et Christian (Alsace)

Carole et Christian (Alsace)

L’Alsace bretonne chez Le Roïc… Carole et Christian tiennent un restaurant de spécialités chinoises à ILLZACH près de Mulhouse. Ils  sont venus d’Alsace pour partager 3 jours de formation avec Patrick. Ils ouvrent, très bientôt, un autre établissement de restauration dans lequel les clients vont se régaler de crêpes, de galettes et de tartines gourmandes. Il va …

Carole et Christian (Alsace) Lire la suite »

Gaelle (Normandie) et Sylvie

Gaelle (Normandie) et Sylvie

Et si les Trolls prenaient le volant ? La Gaëllette c’est le nom de baptême tout naturellement trouvé pour son joli petit camion de restauration (food truck). Gaëlle assurera les pauses déjeuner sur quelques emplacements bien choisis entre Caen et Dives sur Mer. Faire simple, bon et copieux mais aussi proposer de l’originalité avec quelques suggestions bien …

Gaelle (Normandie) et Sylvie Lire la suite »

Mathieu (Japon)

Mathieu (Japon)

Vers le pays du soleil levant. Mathieu se donne une année pour tester différentes variantes de crêpes et de galettes. Ensuite, il a le projet d’établir son appétissante entreprise dans une petite ville de 38 millions d’habitants, Tokyo.  Après 15 années de développement informatique, le désir d’un changement de vie s’est imposé. C’est pour cette …

Mathieu (Japon) Lire la suite »

Elouan (Pays de la Loire) et Romuald (Guyane)

Elouan (Pays de la Loire) et Romuald (Guyane)

Tout près et au loin la bas   Romuald « le Guyanais » est venu de loin apprendre la composition des pâtes et les tours de main essentiels pour les transmettre à ses futurs employés. Depuis le temps qu’il transporte des containers sur les camions de sa propre entreprise, il a décidé d’ouvrir un « Relais Pause » en bordure d’une grande …

Elouan (Pays de la Loire) et Romuald (Guyane) Lire la suite »

Aude (PACA)

Aude (PACA)

De Morzine à Port Grimaud Déjà professionnelle en gestion hôtellerie et  restauration, Aude reprend les rênes d’un crêpier-glacier à Port Grimaud dans le Var. Nous avons cherché à imaginer le mariage de la tradition bretonne et des saveurs de la cuisine méridionale afin de séduire les papilles du Sud: mixte d’aubergine et ail, du basilic… servi accompagné de jambon et …

Aude (PACA) Lire la suite »

Denis et Philippe (Pays de la Loire)

Denis et Philippe (Pays de la Loire)

Il était une Fouace le plus beau village… Philippe, le grand spécialiste des Fouaces (ou fouées) se déplace avec ses fours et anime de sa belle humeur Rabelaisienne des belles fêtes tant pour les particuliers que les entreprises. Il est venu apprendre les crêpes et les galettes car c’est homme là, a de la ressource dans son tablier. …

Denis et Philippe (Pays de la Loire) Lire la suite »

Carole et Nicolas (Aquitaine-Pays de la Loire)

Carole et Nicolas (Aquitaine-Pays de la Loire)

Chacun sa route, chacun son chemin… Carole exerce dans le monde de la santé et adore faire la cuisine. Le Sarrasin c’est bon pour la ligne, et l’envie d’inventer des recettes trotte dans un petit coin de sa tête. Carole n’est pas venue uniquement apprendre à réaliser des crêpes et des galettes dans la tradition …

Carole et Nicolas (Aquitaine-Pays de la Loire) Lire la suite »

Stéphane (Pays de la Loire)

Stéphane (Pays de la Loire)

Bientôt, il cuisinera chez vous… Stéphane a touché à plusieurs métiers dont le service en restauration. Mais ce qui le grattouille ou le chatouille (docteur Knock) c’est la cuisine et plus précisément la cuisine des crêpes et des galettes. Il a pris la décision d’assouvir ses envies de cuisiner à domicile en se formant dans …

Stéphane (Pays de la Loire) Lire la suite »

Annie (Pays de la Loire)

Annie (Pays de la Loire)

De loin, parfois de très très loin…. Depuis l’autre côté des océans, parfois même, en provenance d’autres continents des stagiaires viennent à l’école de crêperie Le Roïc. Annie n’a fait que quelques petits kilomètres d’une commune voisine pour partager trois journées de formation. Connaissant déjà le métier, par quelques expériences passées, Annie souhaitait peaufiner sa pratique …

Annie (Pays de la Loire) Lire la suite »

Marie Laure (Rhône-Alpes) et Daniel (Espagne)

Marie Laure (Rhône-Alpes) et Daniel (Espagne)

Au choix! Sommet enneigé ou climat méditerranéen en passant par l’école Le Roïc. Passionnée de montagne et de sports d’hiver, Marie Laure prend de la hauteur du côté de Courchevel par la reprise d’une crêperie tandis que Daniel, à Barcelone, finalise son projet d’installation. Trois jours à partager et à échanger sur les pratiques et les projets …

Marie Laure (Rhône-Alpes) et Daniel (Espagne) Lire la suite »

Virginie et Stéphane (Aquitaine)

Virginie et Stéphane (Aquitaine)

Mariage du charme et le savoir faire Virginie et Stéphane ouvrent bientôt leur crêperie. Leur credo: associer une carte très traditionnelle avec des innovations par les suggestions proposées. Très à l’aise avec la clientèle de la crêperie, ils ont récoltés les félicitations de ces derniers pour la présentation des mets car Stéphane aime à changer …

Virginie et Stéphane (Aquitaine) Lire la suite »

Clara (Bretagne) et Didier (England)

Clara (Bretagne) et Didier (England)

Des frenchys qui assurent … Clara s’envole très bientôt pour un trip aux Indes, et l’Australie par la suite. Pour cette jeune professionnelle de la restauration il n’y a pas de hasard  » il faut toujours avoir les ressources de rebondir ». C’est pour cette raison qu’elle est venue partager 3 journées de formation à l’école de crêperie …

Clara (Bretagne) et Didier (England) Lire la suite »

Solange et Camille (Maroc-Australie)

Solange et Camille (Maroc-Australie)

Entre Marrakech et Melbourne Elles sont venues de loin pour partager 3 jours autour des crêpes et des galettes à l’école Le Roïc. Chacune a son projet et ses deux grandes voyageuses ont cette faculté à s’adapter à différents types de projet selon les latitudes. Le plus grand voyage c’est pour Camille, qui s’envole à nouveau vers …

Solange et Camille (Maroc-Australie) Lire la suite »

Roland (Normandie)

Roland (Normandie)

Le Café de l’Union connaît la musique…     Roland et son épouse ont repris le Café-Epicerie-Restaurant de la commune de la Vieille Lyre en Haute Normandie. Le « chef d’orchestre » ajoute les crêpes et les galettes à la restauration déjà proposée. Une carte qui saura être traditionnelle,  mais sans oublier pour autant, les suggestions pour exciter les …

Roland (Normandie) Lire la suite »

Pascal (IDF)

Pascal (IDF)

Mon curé chez les crêpiers… Un répertoire de blagues en bandoulière, le futur crêpier a choisi de suivre trois jours de formation chez Le Roïc. Jovial et amateur éclairé des bonnes choses de la vie, Pascal finalise son projet de vente ambulante. Ses crêpes et ses galettes seront toujours accompagnées de sa bonne humeur contagieuse; je ne …

Pascal (IDF) Lire la suite »

Corinne et Jessica (Nord-Pas de Calais)

Corinne et Jessica (Nord-Pas de Calais)

Les gens du Nord… Jessica et Corinne (La maman et sa fille) ont un projet, à très court terme, d’une activité en crêperie dans leur bonne ville d’Arras. Jessica est venue apprendre à réaliser des crêpes et des galettes, en premier, pour connaître les bonnes bases « à la Bretonne » comme elle aime à dire. Corinne …

Corinne et Jessica (Nord-Pas de Calais) Lire la suite »

Pascale et Etienne (Languedoc-Roussillon)

Pascale et Etienne (Languedoc-Roussillon)

La cuisine, ils connaissent! Pas encore de projet très précis, mais les crêpes et les galettes auront une place de choix dans leur prochain établissement. Pascale et Etienne ont ravis les clients de la crêperie d’accent du sud à en entendre des cigales sous les assiettes… Professionnels de la restauration, ils sont venus découvrir et apprendre les …

Pascale et Etienne (Languedoc-Roussillon) Lire la suite »

Karine (Kuala Lumpur)

Karine (Kuala Lumpur)

Les crêpes de Karine aux quatre coins du monde Parfois c’est juste pour quelques mois!  La vie « d’expat » c’est de savoir faire le grand écart d’un continent à un autre. Souvent les bagages sont à peine défaits qu’il faut encore repartir vers une autre culture.  La bonne idée de Karine c’est d’emporter une crêpière qui la suivra …

Karine (Kuala Lumpur) Lire la suite »

Gaël et Nicolas (Midi Pyrénées)

Gaël et Nicolas (Midi Pyrénées)

Un volant pour deux en région toulousaine Gaël et Nicolas, deux compères toulousains, ont mariés leurs compétences pour s’associer dans un projet « Food Truck » très orienté crêpes et galettes dans un premier temps. Des études en gestion conjuguées à de solides expériences professionnelles, parmi de enseignes de la distribution de l’électronique de loisirs,  leur ont ouvert les …

Gaël et Nicolas (Midi Pyrénées) Lire la suite »

Daniele (Brésil) et Morgan (IDF)

Daniele (Brésil) et Morgan (IDF)

Le grand écart entre les Yvelines et le Brésil. Une passion commune! Morgan aurait-il son billet en poche pour vivre la grande aventure au Brésil comme beaucoup de jeunes français attirés par le lointain? Et bien nom c’est Danièle qui part définitivement s’installer au Brésil dans ce pays qu’elle connait bien pour y résider depuis …

Daniele (Brésil) et Morgan (IDF) Lire la suite »

Michel (Pays de la Loire)

Michel (Pays de la Loire)

Il est venu en voisin… Situé à moins de 15 kilomètres de l’Ecole Le Roïc, son commerce offre déjà un panel de services: café, épicerie, presse, gaz… Michel envisage de développer une activité de petite restauration et se tourne vers les galettes et les crêpes qui ont sa faveur. Café des Sports, 14 Rue Boulay Paty, …

Michel (Pays de la Loire) Lire la suite »

Nicolas (Pays de la Loire) et Stéphane (IDF)

Nicolas (Pays de la Loire) et Stéphane (IDF)

Des projets différents pour ces deux apprentis crêpiers   Stéphane ouvrira très bientôt sa crêperie en Seine et Marne tandis que Nicolas prépare sa rentrée d’étudiant en ajoutant une corde à son arc. Tous les deux sont venus suivre la formation avec Patrick pour partir sur de bonnes bases. De la préparation des pâtes à …

Nicolas (Pays de la Loire) et Stéphane (IDF) Lire la suite »

Femke et Eric

Femke et Eric

Du sarrasin en pays Flamand   Le papa et sa fille sont venus de Saint Amand en Belgique pour suivre la formation Le Roïc pendant 3 journées bien remplies. Souhaitant aussi connaître les cidres, ils ont aussi profité d’une dégustation et emportés quelques échantillo ns. Bientôt ils ouvriront leur crêperie et souhaitent proposer, aux clients, de vrais …

Femke et Eric Lire la suite »

Joël (Pays de la Loire)

Joël (Pays de la Loire)

Quand on veut on peut… De la plasturgie à la crêperie! A 46 ans, le rêve de Joël est de devenir crêpier et pour cela il est venu partager trois jours de formation à la crêperie d’application Le Roïc. On ne devient pas crêpier en quelques jours, mais il saura transformer cette formation en  » job ». …

Joël (Pays de la Loire) Lire la suite »

Marie et Stéphane (Pyrénées-Atlantiques)

Marie et Stéphane (Pyrénées-Atlantiques)

 Des pizzas et des crêpes Loin d’être des débutants en cuisine Marie et Stéphane sont venus apprendre à tourner à Saint Vincent des Landes. C’est dans les environs de Pau qu’ils officient par la gestion d’une station de lavage pour automobiles et la fabrication de Pizzas fraîches à consommer sur place ou à emporter. De par ses …

Marie et Stéphane (Pyrénées-Atlantiques) Lire la suite »

Marie (IDF) et Philippe (Alsace)

Marie (IDF) et Philippe (Alsace)

 Les crêpes et les galettes font voyager… Marie travaille sur un projet d’installation d’une crêperie en dehors de nos frontières. Philippe, l’instructeur ULM, va donner vie à un espace de restauration sur un aérodrome de l’est de la France ou reprendre une crêperie. Ils ont partagé 3 journées dans la bonne humeur. Les premières pâtes …

Marie (IDF) et Philippe (Alsace) Lire la suite »

Noriko et Denis (England)

Noriko et Denis (England)

From  Wokingham. England . Après Louis la brocante voici Denis le crêpier! Noriko la souriante  japonaise et Denis le jovial breton sont installés depuis une quinzaine d’années en Angleterre. Denis va réaliser son rêve de finistérien de proposer dans leur beau Citroën des crêpes et des galettes à la bretonne. Du bon blé noir avant tout …

Noriko et Denis (England) Lire la suite »

Marie et Ana (Suisse)

Marie et Ana (Suisse)

From Switherland Pour découvrir les crêpes et les galettes à la mode bretonne et apprendre à les tourner sur le bilig, Marie, dirigeante associée du restaurant le Café Suisse à Bex a fait le voyage jusqu’à Saint Vincent des Landes. Marie était accompagnée de l’une de ses cuisinières Ana. Ces 3 journées, calme en terme …

Marie et Ana (Suisse) Lire la suite »

Gisèle

Gisèle

Pour Gisèle, la marchande de chaussures de l’ile de Ré, la crêpe c’est le pied…     Depuis quelques années, Gisèle avait bien envie de se lancer dans la cuisine des crêpes et des galettes. Pas de projet encore bien arrêté, mais il vaut mieux s’entraîner et pour cela Gisèle à profité de son séjour …

Gisèle Lire la suite »

Laurence (Pays de La Loire)

Laurence (Pays de La Loire)

Clisson accueille une nouvelle crêperie »L’Atelier de Laurence » La petite ville de Clisson sur les bords de la Sèvre nantaise, un paradis, va connaître un petit événement avec l’ouverture de l’Atelier de Laurence le mercredi 19 mars 2014. Une ouverture ça se bichonne, et comme nous sommes presque voisin Laurence m’invite à partager cette naissance en …

Laurence (Pays de La Loire) Lire la suite »

Jordi (Espagne)

Jordi (Espagne)

Mariage entre Catalogne et Bretagne Anna et Jordi sont des artisans glacier depuis quelques années aux alentours de Gérone. Ils ont traversés les Pyrénées avec la volonté d’apprendre les crêpes et les galettes à la mode « Bretonne ». Leurs points de vente proposent déjà des crêpes salées et sucrées à emporter mais ils souhaitent maintenant apporter …

Jordi (Espagne) Lire la suite »

Pierrette (PACA)

Pierrette (PACA)

Juste pour le plaisir de régaler ses petits enfants… Pierrette emporte la recette de la pomme Le Roïc au caramel beurre salé. Dans le sud quelques petits veinards attendent son retour … 

Sylvie (Aquitaine)

Sylvie (Aquitaine)

La vie est faite pour être vécue Pas de projet bien déterminé mais une envie farouche de ce lancer dans une nouvelle aventure professionnelle. Toutes les idées ont été bonnes à partager durant ces trois journées de formation. Il est certain qu’avec toute cette énergie il ne fait aucun doute qu’avant peu cela va bouger …

Sylvie (Aquitaine) Lire la suite »

Anasthasia (Ile de France)

Anasthasia (Ile de France)

Des crêpes pour le salon de thé   Anasthasia vend, dans une belle boutique parisienne, des ballotins et des compositions variées de chocolat; je le sais car j’y ai goûté… Bientôt un coin Tea Time avec des crêpes variées seront proposées aux clients. L’animation « Chandeleur » initialement prévue a permis à notre nouvelle crêpière de se …

Anasthasia (Ile de France) Lire la suite »

Christelle et Nadine (Pays de la Loire)

Christelle et Nadine (Pays de la Loire)

Distribution des rôles Nadine et Christelle ont le projet de créer le crêperie qui les fera travailler toutes les deux: l’une au service et l’autre en salle. Mais il est important pour elles que chacune puisse compter sur l’autre si nécessaire. C’est pour cela qu’elles sont venus partager trois jours avec Patrick à l’école Le …

Christelle et Nadine (Pays de la Loire) Lire la suite »

Simon (IDF)

Simon (IDF)

La passion de la cuisine + 3 langues +2 pieds surtout pas dans le même sabot… Simon part dans quelques jours du côté de New York tenter l’aventure. Le concept est fort et le personnage bourré d’enthousiasme; un mariage heureux. Nous avons profité de ces 3 jours d’échanges pour affiner quelques idées de recettes adaptées …

Simon (IDF) Lire la suite »

Annie (Pays de la Loire)

Annie (Pays de la Loire)

De loin, parfois de très très loin…. Bientôt, une autre bonne table va naître où les bonnes recettes traditionnelles trouveront plus que souvent leur place. Cuisinière professionnelle, Annie ajoute à ses savoir faire la partie crêperie qui prendra une place de temps à autre sur sa carte. Trois jours à échanger sur la cuisine, les trucs et …

Annie (Pays de la Loire) Lire la suite »

Régine et Sara (Aquitaine)

Régine et Sara (Aquitaine)

L’union sacrée des Sarrasines Toulousaines Bientôt, elles ouvrent leur crêperie à Bordeaux.  Sara et Régine cela résonne comme « Les Sarrasines » un joli nom bien évocateur pour une crêperie. Nul doute qu’elles animeront, avec succès, un lieu convivial très prochainement. Merci les filles C’est ouvert ! [testimonials style= »3″ margin_top= » » margin_bottom= » »][testimonial name= »R%C3%A9gine » company= » » href= » » image= » »] %3Cp%3ETr%C3%A8s%20bonne%20formation%20dans%20une%20ambiance%20tr%C3%A8s%20agr%C3%A9able.%3Cbr%2F%3E%20Allez%20y%2C%20vous%20ne%20le%20regretterez%20pas%3Cbr%2F%3E%20R%C3%A9gine%3C%2Fp%3E%0A [/testimonial][/testimonials] …

Régine et Sara (Aquitaine) Lire la suite »

Marie Hélène et Maureen (Pays de la Loire)

Marie Hélène et Maureen (Pays de la Loire)

De la palette à la spatule… Lorsque des professionnels de la pizza passent aux crêpes et galettes c’est tout de même un nouvel univers, un nouveau départ. Sur le port du Pouliguen, la crêperie « Le Bateau Ivre »a un nouvel équipage à la barre. Marie Hélène son capitaine et le matelot Laureen sont venues suivre une formation de 3 …

Marie Hélène et Maureen (Pays de la Loire) Lire la suite »

Céline (Picardie)

Céline (Picardie)

3 jours de formation pour Céline Dans un petit village, dans les environs de Laon, Céline ouvre très prochainement . A une carte de Pizza Céline y ajoute quelques crêpes et galettes.

Jeanine (IDF)

Jeanine (IDF)

Culottage et Caramel au beurre salé Sa crêperie: Les crêpes à maman 76 Avenue du Général Leclerc, 78220 Viroflay Déjà bonne cuisinière, Jeanine est venue apprendre à préparer les pâtes et tourner le rozell. Le caramel au beurre salé n’a plus de secret pour elle et je suis persuadé qu’elle va préparer quelques desserts sympathiques. Nous …

Jeanine (IDF) Lire la suite »

Charlotte et Raphaël (Pays de la Loire et Philippines)

Charlotte et Raphaël (Pays de la Loire et Philippines)

Un grand écart du Canal de Nantes à Brest à une Ille des Philippines Charlotte reprend une crêperie très prochainement sur le canal de Nantes à Brest et Raphael part tenter son aventure crêpière dans une île des Philippines. Bon vent et merci Raphaël à ouvert dans son coin de paradis!

Julien (Pays de la Loire)

Julien (Pays de la Loire)

Comme un parfum de brésil dans le sarrasin S’ouvrir sur le monde et pourquoi ne pas retourner vers le pays qui la vu naître. Julien n’a pas arrêté de projet particulier mais de savoir tourner les crêpes et les galettes a valeur de passeport dans un coin de sa tête.

Pascale, Yves et Thierry (France)

Maxime and Co chez Le Roïc

L’amour soulève les montagnes et agitent les petits rozells. Dominique (pas Pimprenelle) et Nicolas sont venus apprendre la cuisine des crêpes et des galettes avec Patrick à l’école des crêpiers Le Roïc

Sarrasin et danses bretonnes chez Le Roïc…

L’amour soulève les montagnes et agitent les petits rozells. Dominique (pas Pimprenelle) et Nicolas sont venus apprendre la cuisine des crêpes et des galettes avec Patrick à l’école des crêpiers Le Roïc

Sigrid et Olivier, Christine, Bilal chez Le Roïc

Papa Olivier a embarqué sa fille Sigrid dans l’aventure des crêpes et des galettes chez Patrick à l’Ecole Le Roïc.

O’ Sab : Les vendéens débarquent en terre bretonne chez le père Le Roïc.

Le 6 juin 2018, ils débarquent sur le remblai des sables !Quatre! Une session rien que pour eux. Céline et Charles accompagnés d’Andréa et Ophélie sont venus à l’école Le Roïc pour apprendre un nouveau métier et ses  multiples astuces.Faut tenir la distance avec cette jeunesse et il est certain que le O’ (et la …

O’ Sab : Les vendéens débarquent en terre bretonne chez le père Le Roïc. Lire la suite »

Un drone dans l’atelier Le Roïc

Les filles c’est plutôt tables et chambres d’hôtes tandis que les garçons…  Un seul mot : TOP (Sophie pilote de drone) Comme une envie de chambres et tables d’hôtes dans les environs de Sauternes. Son projet associerait des activités assez sportives et pourquoi pas dans l’Ardèche et une activité de crêperie. Pendant ces trois jours …

Un drone dans l’atelier Le Roïc Lire la suite »

Pascale-Jean Jacques-Marcus-Omar chez Le Roïc

Changer pour se renouveler… Si si c’est possible !Marcus a été maréchal ferrant, travaille en restauration collective à mi temps et s’occupe de sa ferme sur une île en Suède.C’est homme apprend de la nature et vie en parfaire symbiose avec elle. Son projet est de retaper un vieux trailer (Van à chevaux pour en …

Pascale-Jean Jacques-Marcus-Omar chez Le Roïc Lire la suite »

Nathalie, Ghyslaine, Paul et Yann en formation chez Le Roïc.

 Changer de métier pour voir la vie autrement Une formation comme aucune autre ! Patrick est un formateur très pédagogue et à l’écoute de chacun. Son humour et sa joie de vivre installe une ambiance décontractée tout en restant professionnelle. La formation se déroule avec 4 stagiaires maximum ce qui permet un apprentissage des bases …

Nathalie, Ghyslaine, Paul et Yann en formation chez Le Roïc. Lire la suite »

Nathalie, Aziz et Mustapha chez Le Roïc

Changer pour se renouveler… Si si c’est possible !. De l’industrie automobile à la crêpe c’est le grand écart pour Mustapha qui souhaite ouvrir sa crêperie dans l’est de la France. Profitant d’un congé de reconversion, il est venu apprendre la cuisine des crêpes et des galettes. Aziz est boulanger depuis quelques années et l’idée de …

Nathalie, Aziz et Mustapha chez Le Roïc Lire la suite »

Laurence, virginie et Bruno et puis Jean Jacques chez Le Roïc.

Suggestions de la semaine : L’État du Connecticut aux États-Unis ou la Cluzaz en Haute-Savoie Depuis de nombreuses années Laurence vit aux Etats Unis dans le Connecticut et elle compte bien s’installer comme crêpière ambulante. Les marchés dans un premier temps puis des événementiels seront les principales cibles de son « Brand new job ». Et une au …

Laurence, virginie et Bruno et puis Jean Jacques chez Le Roïc. Lire la suite »

Les Luc viennent en force chez Le Roïc (Effet Stars war peut être)

Sans Skywalker ni Jolly Jumper les Luc sont venus néanmoins se former au métier de crêpier avec Patrick chez Le Roïc. 3 jours de formation pour aller à l’essentiel de la cuisine des crêpes et des galettes.

Annie et Fabrice, Sylvie, Sébastien en formation crêpier chez Le Roïc

La vie est belle entre bonnes personnes et sur la plus haute branche le rossignol… Annie et Fabrice ont déjà changé littéralement de métier. Quitte à tourner les talons à une ancienne vie professionnelle autant opérer un virage à 180°. Ils ouvrent une Pizzeria à Marsanne puis la demande étant existante ils décident d’enrichir la …

Annie et Fabrice, Sylvie, Sébastien en formation crêpier chez Le Roïc Lire la suite »

Magali, Fatou, Magalie et Phippe

Il n’y a pas que des mariages le dimanche à Bamako. Et un food truck bientôt sur les environs de Saint Nazaire et un grand rêve à réaliser… Formation courte en petit groupe où l’on va à l’essentiel. C’est un moment où on peut partager sur nos différents projets. Merci Patrick pour tous tes précieux …

Magali, Fatou, Magalie et Phippe Lire la suite »

Valérie, Olivia, Line et William préparent le repas.

L’imagination est au rendez-vous et la seule limite est celle des ingrédients présent dans les frigos.

Agnès, Jean Michel et Yann en formation chez Le Roïc

Une rencontre au sommet de l’amitié entre monts d’Auvergne et  dune du Pilat…   Agnès et Jean Michel résident en Auvergne tandis que Yann vit dans le bassin Arcachon. Apprendre la cuisine des crêpes et des galettes dans une belle et franche camaraderie ne peut nuire à la créativité même la tête à l’envers. Une …

Agnès, Jean Michel et Yann en formation chez Le Roïc Lire la suite »

Jackie, Lilly et Clément

Comme une affiche de grand match « Espagne Angleterre » En avant le buckwheat et à nous les petites crêpes comme un cri de ralliement.  Jackie en bonne cuisinière à bien quelques idées alliant la simplicité aux plaisirs des bonnes choses de la vie. Tout cela arrosé d’un bon cidre breton soutenu par le charme intemporel de …

Jackie, Lilly et Clément Lire la suite »

Céline, Hicham et Karim

Ils sont venus inaugurer la nouvelle école du Père Le Roïc à Saint Nazaire. Parfois, je cherchais mes affaires mais entre bonnes personnes c’est toujours du bonheur… Céline ouvre un restaurant « Chez Céline » à Paredes au Portugal.https://chezceline.negocio.site/Page facebook  Hicham et Karim, les joyeux cousins, vont faire de « Mill Crêpes » un point de restauration incontournable à …

Céline, Hicham et Karim Lire la suite »

Agnès et Laurent

Ad vitam aeternam le même métier mais c’est à y perdre son latin ! Agnès fut professeure de français une vingtaine d’années et parfois dans la vie il y a comme un truc qui vous grattouille ou qui vous chatouille. Le diagnostic est vite tombé et un changement de travail est recommandé.

Catherine (Canada),Barbara et Sophie (Italie)

Au Teddy bar les enfants sont des princes, voire des rois. Les reines, aux crêpières, en sont Sophie et Barbara

Valérie, Bruno et Cédric

Une solide amitié de trente ans entre ces deux là pourrait peut être aboutir vers un projet commun. A la carte des desserts la “Pomme Le Roïc”. C’est sûr!

Agnès, Benoîte et Marie Laure

Paraît-il que les chiens ne font pas des chats et elle se verrait bien partager un projet avec sa fille chef de cuisine par ailleurs. Il s’agirait d’ouvrir un bar à vin qui associerait une partie crêperie ; une proposition de crêpes et de galettes d’un peu partout façon “Galettes du Monde”…

Sandrine et Stéphane (France) Patrick (Usa)

Place du marché à Antibes devinez ce qu’il y a ? Il y a un arbre qui peut vivre six cents ans, sans avoir mal aux dents. Les filles du micocoulier est l’enseigne l’établissement

Barbara, Serge, Léo and Co (France)

A peine la porte de l’école Le Roïc franchie et c’est immédiatement un sentiment de bon vivre qui envahit l’ancienne classe. Ils ont emportés dans leurs cabas

Rachel (France), Lionel EMMEREY (Belqique) et Serge LOBIN (Belgique)

C’est en Vendée que Rachel s’installe et plus précisément à Saint-Jean-de-Monts ! 24 places assises pour offrir à la clientèle des crêpes, des galettes et des glaces ainsi que des yaourts glacés nappés de purs coulis de fruits…

Caroline, Stéphanie et Nathalie (France)

En Bretagne pour découvrir auprès de Patrick la cuisine des galettes de sarrasin (blé noir). Que cela soit sur place ou à emporter nous profitons de ces trois journées pour imaginer les différentes manières de proposer la petite polygonacée et ses garnitures à l’assiette ou à croquer

Dominique (Corse)- Nadia et Pascal

Dominique connaît bien la restauration pour partager depuis de nombreuses années avec son père la gestion d’un restaurant traditionnel sur le port de Saint Florent. C’est à l’écouter un lieu…

Valérie, Gilles (Corse) en formation crêpier chez Le Roïc

Chef de rang dans un golf Valérie avait depuis longtemps l’envie de passer de l’autre côté du décor. La vie est faite d’opportunités et de rencontres

Marleidi (Brésil-France) Laurent (France)

Marleidi et Laurent se lancent dans le bain des crêpes et des galettes. Ils sont venus à la rencontre de Patrick se former au métier de crêpier.

Formation crêpier Le Roïc: Jessica, Nathalie et Quentin (France)

La bonne mère aime les crêpes bretonnes de froment

Formation crêpier Le Roïc: Mehmet, Nathalie et Gilles (France)

De leur village savoyard en vallée Tarentaise Nathalie et Gilles ont fait un petit détour via la Bretagne pour rejoindre leur verte Normandie. Des crêpes, des galettes et du cidre Normand, cela va de soi, pour retourner aux sources et cogiter à un autre avenir

Isabelle et Yann (Canada) Christophe (France)

Isabelle et Yann en provenance du Québec ont découvert une autre chaleur en provenance des crêpières cette fois-ci chez le fils d’une malouine

André, Charles Arthur et Hervé (France)

Hervé est un glacier installé face à l’entrée de Zoo de la Barben près de Salon de Provence. Pas du genre « glacier à touristes » qui se contenterait de descendre le levier d’une superbe machine en inox et décrocher à chaque fois le Jackpot. Non surtout pas, un vrai qui passe plein de temps dans son laboratoire à créer et à innover

Brigitte (France) et Dai (Usa)

Dai vit aux Etats Unis depuis quelques années et plus précisément en Géorgie; elle est revenue faire un petit tour en France et s’est réservée quelques jours pour venir apprendre à faire des crêpes et des galettes avec Patrick.

Alain, Ladjel et Simon (France)

Pour une fois mes nouveaux compagnons ont tous un point en commun: « ils sont venus apprendre à tourner mais aucun d’entre eux n’a de projet véritablement arrêté et aucune expérience de la « crêpe ».

Annie et Réal (France)

Trente cinq ans de vie dans la peau d’une infirmière et elle devient crêpière!

Catherine, Jean Jacques (USA) et Thomas (Nicaragua)

Il quitte les services de la police pour vivre une autre aventure. Changement radical de vie pour Thomas…

Farah et Ouardi (France)

La carte des crêpes et des galettes à emporter sera simple mais goûter afin d’offrir aux clients la tradition mais aussi quelques savoureux mariages culinaires

Magaly, Nordin et Sylvain (France)

Magaly quitte la commune de Casson en Loire Atlantique pour les volcans endormis du Puy de Dôme

Marie France, Kamel (France mais pas que…) et Jérémy (La réunion)

Venir se former à l’Ecole Le Roïc en était la première grande étape pour acquérir les savoir faire indispensables et valider les idées, les trucs et astuces

Tania,Kahl et Laurence (France)

Changer pour ce renouveler ! Depuis son séjour à saint Malo

Ingrid et Michel (Afrique du sud) et Audrey (USA)

les manières de pratiquer ses envies d’entreprendre la cuisine des crêpes et des galettes en Californie du côté de San Francisco

Emmanuelle (Usa) Matthieu (France) et Vianney (Bahreïn)

Le projet d’Emmanuelle c’est un Food truck avec une carte simple et des suggestions en sucré et salé aux alentours de Beverly Hills village

Lydie (France) et Xavier (Suisse)

Nous sommes tous acteurs de nos vies. Lydie et Xaxier en formation chez Patrick pour assurer le virage.

Catherine et Patrick (France)

C’est pour glaner des idées et apprendre les grandes classiques que Catherine est venue partager trois jours autour des crêpières chez Le Roïc.

Claudie, Paul et Yannick (France)

Claudie et Paul sont avant tout des professionnels de la restauration et plus précisément des traiteurs en Vendée. Dans son laboratoire Claudie innove sans cesse et invente des recettes.

Solen, Stéphanie et Pascal (France)

Solen, jeune étudiante, poursuit des études en licence Administration Economique et Sociale (AES). Cette formation pluridisciplinaire, proche du monde professionnel, offre de multiples débouchés avec plusieurs options et orientations. S’il en est une des options que je n’avais pas bien imaginée c’est bien celle de crêpier ! Solen a l’esprit « pratico-pratique », comme la formation Le Roïc, et elle …

Solen, Stéphanie et Pascal (France) Lire la suite »

Hélène,Nathalie (France) et Aristide (Burkina Faso)

Il est parfois des envies qui remontent à la surface, comme celle d’apprendre à tourner des crêpes et galettes

Catherine – Marie – Pierre Henry (France)

Au bord de l’eau ou ailleurs les stagiaires Le Roïc ne restent pas les deux pieds dans le même sabot.

Shahine (Tadjikistan)

En ligne de mire le Tadjikistan pour Shaline en formation crêpier chez Le Roïc.

Jeanne, Raphaël et Victor (Suisse-Russie)

Jeanne, Raphaël et Victor se forment chez Le Roïc pour apprendre le métier de crêpier…

Marine (France)

Marine est venue de sa Seine Maritime suivre une formation de crêpier pour apprivoiser le maniement du Rozell (rateau) sur la Billig

Johana et Phillip (Australie) et Julien (Allemagne)

Des galettes de sarrasin à la viande de crocodile et un tricycle pour cette nouvelle année 2016 Johana et Phillip. Tous les deux sont des professionnels de la cuisine du côté de Darwin, en Australie s’il fallait le préciser, dans un immense restaurant qui sert jusqu’à 700 couverts. Phillip en était le chef de cuisine et Johana aux …

Johana et Phillip (Australie) et Julien (Allemagne) Lire la suite »

Katie et Sébastiano (Suisse)

Quatre mains pour un duo helvétique … Quand le papa Sébastiano et sa fille Katie portent un nom Italien et qu’ils habitent la petite Lorraine en Suisse; il y a de quoi se prendre les pieds dans le caquelon. Sébastiano dirige son restaurant à Leysin dans le canton de Vaud. Il propose aux nombreux touristes …

Katie et Sébastiano (Suisse) Lire la suite »

Joëlle (Pays de la Loire) et Nadine (Bretagne)

Que du bonheur, une fois de plus, que de partager mon petit savoir avec ces deux dames.

Sylvie (Suisse)

Quand le chocolat monte au filet* Sylvie fait partie de ces gens là, comme disait le grand Jacques, qui lorsqu’une idée est en tête elle se doit d’être réalisée un jour ou l’autre; cela faisait longtemps que le voyage à Saint Vincent des Landes était prévu. De sa Suisse d’adoption, Sylvie à emporter dans ses …

Sylvie (Suisse) Lire la suite »

Chantal et Philippe (France)

Une nouvelle crêperie « Chez Chantal » à WITTELSHEIM (68). C’est en 58 avant JC que César aurait remporté la victoire sur le chef des guerriers Suèves à WITTELSHEIM. Le Germain portait d’ailleurs un nom celtique, Arioviste, et il parlait aussi la langue des celtes. C’est accompagné de Philippe son homme, ex lutteur en équipe …

Chantal et Philippe (France) Lire la suite »

Marylène et Joakim (Rhône Alpes)

La Bretagne épouse la Normandie et réciproquement… Dans la vie de tous les jours, Marylène la bretonne et Jo le normand vivent en Haute Savoie. Pour le plaisir de la cuisine, ils sont venus partager trois journées de formation crêpier avec Patrick. Une tante de Marylène tournent les crêpes de froment et de sarrasin; il devenait donc …

Marylène et Joakim (Rhône Alpes) Lire la suite »

Ghislaine (PACA)

Sans Giorgio à la guitare et Sandro à la mandoline et pourtant Gigi est venue… L’idée de Ghislaine, alias Gigi, est d’apporter une offre complémentaire à ses clients car notre nouvelle crêpière est avant tout une biscuitière entre Provence et Camargue. C’est sur les salons gastronomiques régionaux et lors des événementiels que Gigi ouvre la palette de …

Ghislaine (PACA) Lire la suite »

Yann (Haute Savoie)

La montagne et la Bretagne mais pas le bagne… Brice, patron crêpier de La Kevrenn  à Cluses en Haute Savoie, a accompagné Yann son jeune salarié, mais non moins passionné de cuisine, à Saint Vincent des Landes pour qu’il puisse parfaire sa technique culinaire. Brice a fait le choix de confier à l’école Le Roïc le soin …

Yann (Haute Savoie) Lire la suite »

Monique (Pays de la Loire) et Nadia (USA)

C’est l’année des nanas… On ne sait jamais! Pas de projet arrêté à l’instant pour Monique sinon que de se préparer, si besoin était, à être très réactive s’il lui fallait monter une activité autour des crêpes et des galettes. En France ou ailleurs puisqu’une partie de la famille vit en Australie; c’est très en vogue les crêperies sur …

Monique (Pays de la Loire) et Nadia (USA) Lire la suite »

Delphine (New Zealand)

Les kiwis ne sont pas toujours verts à Auckland Vivre sa vie pourrait être sa maxime! Au retour du Japon, après un passage par la Corse, la réunion, le sud de la France, Delphine embarque son mari et deux de ses cinq filles vers un rêve: vivre en Nouvelle Zélande! Et c’est parti, pas d’état d’âme. Il …

Delphine (New Zealand) Lire la suite »

Patrick et Julien (In the world)

Au nom du père et du fils…     Des projets plein leurs têtes, ces professionnels de la restauration sont venus partager trois jours, avec l’autre Patrick, pour acquérir les techniques du métier de crêpier. Par delà les recettes qu’ils inventeront c’est « le geste » tant en froment qu’en sarrasin qu’ils souhaitaient maîtriser et c’est, sans …

Patrick et Julien (In the world) Lire la suite »

Charlotte (Bretagne)

[vc_row][vc_column][vc_column_text] Une année sabbatique à la découverte des métiers de la restauration. Faire une pause dans les études pour faire le point sur sa future orientation c’est le chemin qu’a décidé de suivre Charlotte. Rencontrer des professionnels, des métiers… pour choisir ce qui lui plait plutôt que de s’engager sur une voie romaine un peu …

Charlotte (Bretagne) Lire la suite »

Jean Philippe ( Languedoc-Roussillon)

  Ils sont fous ces bretons ! Non des Héros entre tous les saints…   Les bretons sont de grands voyageurs et Jean Philippe ne fait pas exception à la règle. Les métiers de la restauration il connait bien, la cuisine surtout. Il aime inventer tout en faisant simple. Ce qu’il recherche c’est le goût …

Jean Philippe ( Languedoc-Roussillon) Lire la suite »

Brigitte et Benoît (Normandie)

Brigitte et Benoît dans les starting block Ils connaissent bien les métiers de bouche et de l’Hôtellerie car ils ont tenu un établissement en montagne. Ce sont donc des professionnels avisés qui prennent le temps de « dégoter » l’emplacement qui accueillera très prochainement leur crêperie en Normandie. C’est un retour aux sources pour ses normands qui …

Brigitte et Benoît (Normandie) Lire la suite »

Yann (Nord-Pas de Calais)

Le Yann du Nord…   Yann est simplement venu pour le plaisir et pour se perfectionner. « Cela me fait une corde à mon arc en plus. Sait on jamais! » Déclare t-il! Comme il était, tout aussi simplement, venu une première fois pour suivre un atelier il y a quelques mois. Pas de changement professionnel en …

Yann (Nord-Pas de Calais) Lire la suite »

Valérie (USA) David (Normandie) Ilyass (Alsace)

Des projets de crêpes et des voyages… Valerie est Américaine et travaille en Suisse actuellement. Pour cette aventurière transcontinentale les distances ce n’est surtout pas un souci car elle saute, bien souvent, d’un avion à l’autre. Bientôt, il sera question d’un autre grand voyage car Valérie part s’installer et créer dans les Caraïbes un établissement avec son …

Valérie (USA) David (Normandie) Ilyass (Alsace) Lire la suite »

Marie Christine (Maroc) Régine (Rhône-Alpes) Sandrine (Pays de la Loire)

L’union fait la force Dans moins de 6 mois, Marie Christine ouvre le Domaine de Foum Tadli dans le Haut Atlas, sur les hauteurs de l’esprit, là ou les bleus froids du matin épousent les ocres chauds du soir.  Situé 20 km de Oukaimeden et à 50 km de Marrakech le site accueillera les touristes de passage sur les routes de montagne. …

Marie Christine (Maroc) Régine (Rhône-Alpes) Sandrine (Pays de la Loire) Lire la suite »

Marilea et Alec (USA)

Au nom de la mère et du fils… En un autre temps, on m’aurait décerné une médaille et la fanfare aurait joué « J’aime la galette », mais ça c’était au siècle dernier avant la banalisation des échanges multinationaux. Ils ont fait « l’aller et le retour » en provenance de la Californie rien que pour apprendre ici à Saint Vincent …

Marilea et Alec (USA) Lire la suite »

Claude (Sur les ondes) Jacques (Bretagne)

Ohé du petit bateau! Le sarrasin coule à flot… En navigateur expérimenté Claude tire des bords y compris dans la vie. De quelques nombreuses croisières hauturières, il passe au calme de l’onde des canaux de France.  Il s’est décidé à vivre une partie de l’année au rythme des écluses. Pour partager de bons moments au gré des …

Claude (Sur les ondes) Jacques (Bretagne) Lire la suite »

François (IDF) et Lionel (Corse)

Mariage de la discrétion et du tempérament. « Le Quai » L’ami Lionel ouvre très prochainement son établissement à Bastia ; lieu bien nommé car effectivement à quelques pas du front de mer. Notre Corse est bien décidé à défendre les couleurs de la Bretagne par les incontournables basiques que les touristes doivent trouver à sa carte. Mais …

François (IDF) et Lionel (Corse) Lire la suite »

Carole et Christian (Alsace)