Caroline, Stéphanie et Nathalie (France)

Avec ses drôles de dames Patrick est Charlie.

Caroline dirige depuis 10 ans Le Lily’s et ses 52 parfums de glace ainsi qu’une offre de gaufres et de crêpes sucrées. L’établissement est non seulement connu depuis longtemps mais également bien noté pour la qualité et le service. Souhaitant apporter un complément tout naturel à la carte des crêpes sucrées, Caroline est venue tout aussi naturellement en Bretagne pour découvrir auprès de Patrick la cuisine des galettes de sarrasin (blé noir). Que cela soit sur place ou à emporter nous profitons de ces trois journées pour imaginer les différentes manières de proposer la petite polygonacée et ses garnitures à l’assiette ou à croquer face à la mer. Nul doute que les idées vont faire naître quelques bonnes recettes vite jalousées en espérant que les déferlantes musicales d’Argelès sur Mer n’en soient pas désertées pour autant. C’est bon d’exagérer!

LE LILLY’S. Restaurant traditionnel. 35 allée Jules Aroles 66700 Argelès Sur Mer. Tél : 04 68 95 70 87

Devenir crêpier

C’est clair, la comptabilité c’est drôle mais pas plus de et c’est déjà de trop. Courant mars 2017 Nathalie au volant de son food truck va réaliser son rêve et en même temps opérer un virage professionnel. Changez de métier, devenez crêpier comme l’annonce ardemment la Maison Le Roïc a peut être participé à l’agitation constructive des neurones de la nouvelle crêpière. Faire simple et surtout avec du goût est le créneau choisi par Nathalie pour satisfaire sa future clientèle en quelques points stratégiques de la métropole nantaise forte de ses vingt quatre communes. Je suis certain qu’elle fera la différence avec quelques propositions croquantes… Et une crêpe au beurre de noisette pour le douze… et une pour le chef!

Les 3 jours passés à l’école Le Roïc ont été très enrichissants. D’un point de vue professionnel mais aussi, et sans doute surtout, d’un point de vue humain. J’y ai fait de belles rencontres. Je peux désormais dire que je fais partie de la confrérie du rozell ! Nathalie

Nathalie alias Noisette oeuvre dans son food truck en région Nantaise

Stéphanie a abandonné pendant quelques jours son métier et est venue sans projet déterminé. C’est juste pour le plaisir de la découverte et aussi certainement par envie d’apprendre la cuisine des crêpes et des galettes qu’elle a poussé la porte de l’école Le Roïc. Mais une formation en petit groupe c’est aussi un partage, voire de la complicité, qui s’installe et on finit par se dire que cela pourrait être utile pour un autre demain. Alors la main se libère, le geste s’accélère et la tuile chaude accueille des galettes de plus en plus rondes. Puis les parfums de sarrasin envahissent les narines et nous ne sommes plus tout à fait les mêmes quand nous regardons au loin…