fbpx

Pour le plaisir des bonnes choses du palais. La Bretagne épouse la Normandie et réciproquement. 

collage31-700x469

frDans la vie de tous les jours, Marylène la bretonne et Jo le normand vivent en Haute Savoie. Pour le plaisir de la cuisine, ils sont venus partager trois journées de formation crêpier avec Patrick. Une tante de Marylène tournent les crêpes de froment et de sarrasin; il devenait donc indispensable à notre belle finistérienne d’apprendre à manier à son tour le rozell. De son enfance, le souvenir des merveilleux goûters que sa grand mère de Cornouaille préparait durant les grandes vacances. Un grand bol de chocolat chaud et des petits tricornes fourrés à la pomme ou à la confiture maison: les « Anuchées » . Il n’en fallait pas plus pour que Jo se lance à revisiter la recette avec des poires, des ananas et des bananes. Il se raconte que les « Anuchées » seraient, à l’origine des petits gâteaux « très secs » que les marins irlandais emportaient en cas de naufrage. Selon une légende, les trois pointes du biscuit auraient inspiré le Triskell* celtique . Mais ça c’est une autre histoire! Merci vous deux
* plusieurs écritures

About the Author Le Roïc

Plus de 30 heures d'accompagnement de cuisine et conseils pour réussir ton projet crêperie. Food truck, crêperie traditionnelle ou spécialiste de l'événementiel... Pour partager tes ambitions, comme tes craintes de te lancer. Chez Le Roïc c'est plutôt en close up plutôt que la grande illusion. A partir du 17 mars 2021 plus de formation en mini groupe uniquement en SOLO! Plus de 450 crêpiers formés venus d'Europe et d'ailleurs par le père Le Roïc.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}