Catherine (Canada),Barbara et Sophie (Italie)

Formation crêpier Le Roïc

Dans la famille Caribou je demande encore un Élan… Bonne pioche !

La french touch bretonne au Canada c’est le vœux le plus cher de Catherine‘s family. Allez hop ! Toute la petite famille part vivre son rêve Canadien en rachetant un bed and breakfast. Catherine, réflexologue, est venue à la petite école Le Roïc rechercher auprès de Patrick l’authenticité de la cuisine des crêpes et des galettes. Nous avons eu tant à partager durant ces trois journées que Catherine en a bien compris une chose : le sarrasin ouvre vers un monde aussi vaste que les grands lacs. Il suffit juste de faire preuve d’un peu d’imagination pour surprendre les clients par des propositions à la fois simples et goutteuses. Un solide brittany breakfast de bûcheron! Le cliché n’est pas pour me déplaire et il suffirait d’un dernier « élan« , sans jeu de mots pour que le rêve de la petite famille deviennent réalité. Croisons discrètement les doigts au fond de nos poches pour que la dernière marche soit franchie rapidement. Mais parfois dans la vie, il y a des rencontres surprenantes, à venir, et qui ne doivent rien au hasard… J’en suis à me demander si je ne ferais pas mieux de monter une « confrérie des compagnons crêpiers Le Roïc » là bas chez les cousins.

« Galettes & crêpes en folie », tel pourrait être le nom de cette formation haute en couleur, en bonne humeur et en partage de connaissance. Patrick sait transmettre sa passion de la farine de blé noir et sa bonne humeur est contagieuse.

Ecole crêperie Le Roïc

Qui a dit que les ours ferment les yeux pour dormir ?

Italie chez Le RoïcAu Teddy bar les enfants sont des princes, voire des rois. Les reines, aux crêpières, en sont Sophie et Barbara pour contenter les petites têtes blondes. Il s’agit d’un endroit où les enfants accompagnés des parents trouvent des jeux, des livres et dégustent des goûters de crêpes. Une fois les chérubins bien occupés c’est aussi un moment privilégié pour que les parents prennent et profitent, à leur tour, des propositions culinaires des « divas » du rozell. Pas de limite à l’imagination! C’est du soleil à profusion qui est entré dans l’école Le Roïc tant les mots chantaient. Chut, ne réveillons pas Teddy car il a besoin de reprendre quelques forces pour demain. Ci vedremo presto!

Un grand merci au Prince de la galette Bretonne! Un poète francais que nous aimerions avoir dans notre cuisine le jour de l’inauguration du Teddy Bar! Grazie mille per la tua gentilezza! Ciao Breizh

Related Post