fbpx

by Le Roïc 

novembre 30, 2016

Crêpes virtuelles sur l’île de beauté
Lionel VIALAT vient apprendre auprès de Patrick le métier de crêpier. Il ouvre sa crêperie à Bastia puis oublie de me payer la formation. Et comme le père Le Roïc est très gentil et accorde toujours sa confiance et bien il attend toujours. J’avais pourtant toujours entendu dire que les Corses c’était comme les bretons ; des hommes d’honneur. Qu’il est naïf ce con de père Le Roïc.
À chì vole ugne u spetu ingrassi u mannarinu.
Qui veut graisser la broche engraisse le cochon.
Mes amitiés à l’ile de beauté.

Patrick

 

avert_post
 Le portrait post formation complet