septembre 30

Alain, Ladjel et Simon (France)

Alain, Ladjel et Simon (France)

Histoire d’hommes chez Le Roïc

Au fond de chaque cartable la promesse de la découverte…


frPour une fois mes nouveaux compagnons ont tous un point en commun: « ils sont venus apprendre à tourner mais aucun d’entre eux n’a de projet véritablement arrêté et aussi aucune expérience de la « crêpe ».

Alain est à la retraite depuis 8 mois et n’a pas du tout envie de rester oisif, et c’est « forcément » avec une petite idée derrière la tête qu’il passe par la case Le Roïc. Laisser venir l’inspiration par la découverte annonce t-il! D’abord apprendre l’essentiel de la cuisine des crêpes et des galettes et ensuite Alain dessinera les contours de son futur projet, d’ici un an, orienté de préférence vers « l’emporté »mais cela peut évoluer.
Pour Ladjel c’est avec le désir de changer de métier qu’il a fait la route. Depuis de nombreuses années, il se lève tôt pour tenir son étal de fruits et légumes sur plusieurs marchés. C’est donc vers la restauration qu’il se dirige et après s’être formé « à la pizza » il a souhaité parfaire ses pratiques culinaires au dessus des « billigs » avec Patrick. Il semble que cela généra en lui quelques idées: « attention crêperies de Rodez Ladgel arrive » et c’est homme là est redoutable par sa gentillesse toute naturelle.
Simon ! Du petit groupe il en est le benjamin. Il a une une expérience en restauration tant du côté service qu’en aide de cuisine. C’est à Barcelone où il résida quelques mois que petit à petit s’imposait à lui l’idée de la cuisine des « crêpes » face à la pizza presque trop présente selon lui. La formation pratico-pratique à insuffler à cet ancien étudiant en sociologie le désir d’aller plus loin. Il s’imagine bien, désormais, dans sa petite crêperie d’ici à quelques mois voire une année. Mais avant tout, il souhaite parfaire son nouveau métier en se frottant à la réalité du terrain en répondant à quelques propositions de poste. 

ladjel

Merci pour tout Patrick: Ton accueil chaleureux, ta gentillesse, ta façon te transmettre… trois jours formidables! On finirait presque par oublier les raisons de notre présence ici. L’Art d’apprendre sans s’en rendre compte car à l’issue du stage billig ,rozell, crêpe ou galette n’ont plus aucun secret pour le stagiaire. MERCI encore Patrick pour ton vrai sens du partage; les bretons pourront être fiers.

Ladjel

Loved this? Spread the word


About the Author

Depuis 2012, mon métier est d'accompagner les premiers pas des crêpiers sur l'essentiel de la cuisine des crêpes et des galettes. Ne compte pas sur moi pour te former avec 10 ou 12 personnes dans une belle cuisine industrielle avec à la main un mégaphone. En petit comité, tu partageras tes ambitions, comme tes craintes et tu y trouveras la plupart des réponses à tes questions bien légitimes. C'est alors que l'accompagnement prend tout son sens. Chez Le Roïc c'est 3 jours et 3 personnes par session. Patrick

Le Roïc

Related posts

Chez NANY . Le off du festival de Deauville by Le Roïc

​Read More

Devenir crêpier(e) : La Normandie débarque 3 jours

​Read More

Vers une crêperie familiale et conviviale en Vendée.

​Read More

Il faut bien s’aider sinon c’est triste.

​Read More
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!