juin 13

Agnès et Laurent

Agnès et Laurent

Un cheval des chevaux et alors pourquoi pas des festivaux …

Ad vitam aeternam le même métier mais c’est à y perdre son latin ! Agnès était professeure de français une vingtaine d’années et parfois dans la vie il y a comme un truc qui vous grattouille ou qui vous chatouille. Le diagnostic tomba vite et un changement de travail etait recommandé. Revoir sa copie plusieurs fois. La rendre avec un grand sourire dans les yeux en y mettant un point final. Puis passer à autre chose et heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage ! Celui d’Agnès sera de vivre le sien tout simplement mais surtout celui qu’elle a décidé de suivre. Dans son cartable les recueils de recettes remplacent les non moins célèbres « Lagarde et Michard ». Des scènes enflammées au piano de la cuisine il n’y avait qu’un pas ; mais il fallait le faire. C’est tout d’abord en passant un CAP de cuisine que notre ancienne « Star de la planète Rock » un tantinet académique entame sa reconversion. Les découvertes culinaires se succèdent, des chemins se dessinent de plus en plus précis vers les crêpes et les galettes d’où sa venue chez Le Roïc. Agnès envisage une certaine mobilité et  l’idée d’un food truck pointant sa calandre en quelques festivals de Rock germe comme une évidence. A suivre tes aventures Agnès !

Le Hérault n’est pas fatigué …

Pour Laurent  il y a eu aussi un  » et si je faisais autre chose ». On sait ce qu’on quitte mais on ne sait pas ce qu’on trouve ! Ah bon et alors à ce régime là c’est sûr que tu finis par ne plus avoir du tout la banane à ton boulot. De ce genre de boulot qui t’assure d’être dans le monde du travail et te permet d’être un acteur de la consommation soit disant. De ce genre de travail qui ne t’excite plus de trop, à vrai dire, et te donne des ailes pour planer vers d’autres cimes. C’est du côté de Frontignan plage que notre nouveau crêpier va ouvrir un snack-crêperie avec une forte dominante à « l’emporté » comme on se le dit dans le métier. Venir chez Patrick, en l’Ecole Le Roïc, pour apprendre les trucs et astuces qui font gagner du temps, tout en faisant bon, était l’un de ses critères de choix. Il est fort à parier que l’ami Laurent va se dénicher rapidement son petit paradis, du côté des plages, et proposer une gamme de croquants à grignoter sur place ou à emporter.

Loved this? Spread the word


About the Author

Depuis 2012, mon métier est d'accompagner les premiers pas des crêpiers sur l'essentiel de la cuisine des crêpes et des galettes. Ne compte pas sur moi pour te former avec 10 ou 12 personnes dans une belle cuisine industrielle avec à la main un mégaphone. En petit comité, tu partageras tes ambitions, comme tes craintes et tu y trouveras la plupart des réponses à tes questions bien légitimes. C'est alors que l'accompagnement prend tout son sens. Chez Le Roïc c'est 3 jours et 3 personnes par session. Patrick

Le Roïc

Related posts

Chez NANY . Le off du festival de Deauville by Le Roïc

​Read More

Devenir crêpier(e) : La Normandie débarque 3 jours

​Read More

Vers une crêperie familiale et conviviale en Vendée.

​Read More

Il faut bien s’aider sinon c’est triste.

​Read More
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!