novembre 28

Marleidi (Brésil-France) Laurent (France)

Marleidi (Brésil-France) Laurent (France)

Pizza ou galette ? Les deux mon capitaine …

frbrMarleidi est Brésilienne et souhaite ouvrir un lieu de restauration avec son mari sans pour autant devoir faire appel à une grande expertise culinaire. Pour l’heure rien n’est réellement décidé, mais il est sûr que ce projet d’ici à quelques mois associera la pizzeria et la crêperie. Marleidi ne se déclarant donc pas être une cuisinière émérite a préféré se former à deux types de cuisine afin de s’engager à faire de la qualité en partant d’une base simple. Néanmoins cela devra être bon et copieux. Un lieu de formation avec peu de personnes où la convivialité et les échanges règnent en maître était tout « aussi important » que la cuisine en elle même et c’est pour cela que l’Ecole Le Roïc fut choisie. Até breve !

Des cours clairs, précis et bien détaillés. En plus il y a un bon suivi au niveau de notre projet professionnel.Super ambiance, le stage est très motivant grâce à l’enseignement complet de notre Patrick et surtout grâce à sa bonne humeur. À bientôt !

Marleidi et Laurent formation crêpier

Bientôt tu paieras ta mousse vieux chêne ! C’est incontournable …

frQuand un restaurant ferme dans une commune c’est de la tristesse qui s’installe sournoisement sans dire mot. Petit à petit tout le monde s’y habitue comme si les dés en étaient définitivement jetés et chacun de son refrain commente la chute inexorable.  L’ami Laurent, lui aussi, voit les choses autrement et avec son épouse ils ont décidé d’ouvrir à nouveau les portes de l’Incontournable  à Mésanger (44). Un changement de vie, début 2017, en reprenant ce bar-restaurant qui n’attendait qu’un adroit chevalier du Rozell  pour s’éveiller comme une princesse trop lasse de sommeil. L’envie est d’associer les produits de la région d’Ancenis dans des propositions de terroir pour le service du midi en semaine. L’incontournable le deviendra aussi forcément dans les environs et attirera les Anceniens voisins en changeant de tablier les vendredis et samedis soir pour une carte exclusivement de crêpes et de galettes. Et parfois un « Kig ha farz » viendra animer quelques soirées fraîches des prochains hivers. En voisin, je vais avoir l’œil sur le sarrasin et le caramel au beurre salé façon Le Roïc et peut être même qu’à l’ouverture je viendrai aider le jovial « Lolo » si nous arrivons à accorder nos plannings. Chaud devant ! Nous ne sommes pas des glands nous messieurs mais des créateurs de vie …
L’incontournable 235 avenue des Chênes 44522 Mésanger

Merci pour ces 3 journées Mr Patrick, et oui, j’ai bien dit monsieur. Sur la formation, tout a déjà été dit, elle est top, on pratique, on pratique et après on dort bien, c’est intense. Mais aussi et surtout on échange, sur nos projets et souhaits professionnels mais pas que. Super rencontre, à bientôt l’ami et espérons qu’un jour le petit gland devienne un grand chêne… Laurent

Loved this? Spread the word


About the Author

Depuis 2012, mon métier est d'accompagner les premiers pas des crêpiers sur l'essentiel de la cuisine des crêpes et des galettes. Ne compte pas sur moi pour te former avec 10 ou 12 personnes dans une belle cuisine industrielle avec à la main un mégaphone. En petit comité, tu partageras tes ambitions, comme tes craintes et tu y trouveras la plupart des réponses à tes questions bien légitimes. C'est alors que l'accompagnement prend tout son sens. Chez Le Roïc c'est 4 personnes par session et 4 jours. Patrick

Le Roïc

Related posts

Chez NANY . Le off du festival de Deauville by Le Roïc

​Read More

Devenir crêpier(e) : La Normandie débarque 3 jours

​Read More

Vers une crêperie familiale et conviviale en Vendée.

​Read More

Il faut bien s’aider sinon c’est triste.

​Read More
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!