Devenez crêpier

Isabelle et Yann (Canada) Christophe (France)

Pas sur la comète mais un choix de plans de A à C. Il est l’architecte de sa vie!

frChristophe me fait penser à ce comédien qui incarne le monsieur pas content d’une publicité: « Je l’aurai, un jour je l’aurai ». Il est venu à la rencontre de l’univers des crêpes et des galettes avec Patrick rien que pour son plaisir de la découverte  ; non sans penser qu’un jour cela pourrait lui être utile. Très attiré par la cuisine Christophe n’a pas pour l’heure de projet déterminé d’installation, mais aime à dire qu’il faut avoir plusieurs atouts dans sa manche. C’est peut être chez Le Roïc que l’homme des chiffres et des colonnes est venu tracer les premiers sillons d’une nouvelle carrière. Wait and see…

[testimonials style= »8″ margin_top= » » margin_bottom= » »][testimonial name= »Christophe » company= » » href= » »]

%3Cp%3EFormation%20enrichissante%20pour%20le%20n%C3%A9ophyte%20que%20je%20suis.%20Celle-ci%20permet%20d’envisager%20de%20la%20p%C3%A2te%20%C3%A0%20cr%C3%AApe%20sous%20diff%C3%A9rentes%20formes%20auxquelles%20on%20ne%20pense%20pas%20vraiment%20%3Cbr%2F%3EPr%C3%AAt%20%C3%A0%20revenir%20pour%20un%20perfectionnement%20!%3C%2Fp%3E%0A

[/testimonial][/testimonials]

Devenir crêpier

Tenir le cap! Hisse et haut et pas de quartier…

caJacques Cartier le malouin et son équipage entrent en contact en 1534 avec les premiers Amérindiens de la Nation Micmac, au large de la Baie des Chaleurs… Isabelle et Yann en provenance du Québec ont découvert une autre chaleur en provenance des crêpières cette fois-ci chez le fils d’une malouine et la boucle, sans micmac, est bouclée. C’est donc pour apprendre la cuisine des crêpes et des galettes qu’ils ont recherché et choisi la formation Le Roïc pour avancer vers un projet qui leur tient à cœur. Trois journées pour cuisiner et imaginer, par nos riches et plaisants échanges, plusieurs pistes de réflexion pour cette installation prochaine. Yann passionné de voile et navigateur lui même en a profité pour assister au départ de la grande course au large aux Sables d’Olonne. Afin de pas me retrouver pendu haut et court en une vergue ou entravé par des chaînes à fond de cale « ou les deux en même temps », je ne dévoile rien des secrets échangés. Le petit matelot que je fus ne souhaite pas entendre du capitaine l’ordre terrifiant: Au fer et haut !
Merci de votre passage et à un autre demain.

[testimonials style= »8″ margin_top= » » margin_bottom= » »][testimonial name= »Isabelle%20et%20Yann » company= » » href= » »]

%3Cp%3ESuper%20pro%2C%20enthousiaste%20et%20d%C3%A9livrant%20une%20p%C3%A9dagogie%20ajust%C3%A9e%20dans%20une%20ambiance%20d%C3%A9tendue%2C%20id%C3%A9al!%20Merci%20%C3%A0%20Patrick%20le%20prince%20de%20la%20billig!%3C%2Fp%3E%0A

[/testimonial][/testimonials]