Change de métier. Deviens crêpier!

France Allemagne chez Le Roïc

Sylvie, Loïc et Uli se forment à la crêperie auprès de Patrick.

Toute jeune retraitée aide-soignante Sylvie compte bien ne pas rester les deux pieds dans le même sabot. Elle ne sait pas encore comment et dans quel style et c'est aussi pour cela qu'elle est venue à ma rencontre. Loïc est dans la veine de son père qui exerce le métier de paludier et est aussi très attaché à la culture bretonne. Il l'exprime à travers son accordéon diatonique.

Marie Hélène et Philippe les capitaines à bord du Bateau Ivre, célèbre crêperie du Pouliguen, m'ont confié le le soin de lui apprendre le métier de crêpier. Marie Hélène était d'ailleurs venue, elle même, apprendre à tourner et découvrir le métier de crêpier, avec moi, en 2013. Ulrich dit Uli est venu de Dresde et envisage d'ouvrir une crêperie traditionnelle en Allemagne.

Nous avons eu beaucoup de plaisir à partager avec lui notre vision de la cuisine des crêpes et des galettes. Son ambition est de faire simplement bon comme les amis de chez Nominoë à Bucarest. Certainement un futur voyage pour le père Le Roïc. J'ai enregistré une vidéo pour laisser la parole à Uli.
 A visionner très prochainement.

Bon voyage 

https://youtu.be/wM73GOnjMGw

Version allemande pour Uli

Sylvie, Loïc und Uli werden in der Kreppfabrik bei Patrick ausgebildet.

 Jede junge Pflegekraft im Ruhestand, Sylvie, beabsichtigt, nicht mit beiden Füßen im selben Schuh zu bleiben. Sie weiß noch nicht, wie und in welchem Stil und deshalb kam sie auch, um mich zu treffen. Loïc ist in der Art seines Vaters, der als Salzarbeiter arbeitet und auch der bretonischen Kultur sehr verbunden ist. Er drückt es durch sein diatonisches Akkordeon aus. Marie Hélène und Philippe, die Kapitäne an Bord der Bateau Ivre, der berühmten Creperie du Pouliguen, beauftragten mich mit der Aufgabe, ihm das Handwerk der Kreppherstellung beizubringen. Marie Hélène war selbst gekommen, um 2013 mit mir den Beruf des Pfannkuchenmachers zu erlernen und zu entdecken. Ulrich dit Uli kam aus Dresden und plant die Eröffnung einer traditionellen Creperie in Deutschland. Wir hatten viel Spaß dabei, mit ihm unsere Vision von der Küche der Pfannkuchen und Kuchen zu teilen. Sein Ziel ist es, einfach Gutes zu tun wie die Freunde von Nominoë's in Bukarest. Sicherlich eine zukünftige Reise für Pater Le Roïc. Ich habe ein Video aufgenommen, um Uli sprechen zu lassen.

Zu sehen in Kürze. Ich wünsche Ihnen eine gute Reise. 

Traduit avec Deepl Traducteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.