Formation crêpier

Annie et Réal (France)

Même sans blouse, une infirmière qui n’a plus le blues …

frTrente cinq ans de vie dans la peau d’une infirmière et elle devient crêpière! De Saint Camille de Lellis* à Sainte Rozell** Annie n’a fait qu’un pas, mais un grand. Elle est de ces personnes que j’aime à rencontrer lors des sessions. De celles et ceux qui prennent un jour la décision de changer de métier pour changer de vie malgré tout l’intérêt, voire l’amour, pour une vocation aux services d’autres humains. Oser se renouveler et vivre « autre chose » lorsqu’une profession ne peut plus accorder le temps nécessaire à ces patients au nom de la sainte rentabilité. Son ambition dit-elle, avec malice, est de manier avec autant de dextérité le rozell que la seringue. C’est en Ille-de-France pour la fin de cette année ou le début de la suivante qu’Annie se voit tenir son stand de crêpes et galettes dans certaines fêtes des plantes et autres festivités. De nouveau prendre le temps de l’échange tout en tournant le froment et le sarrasin. C’est pour cela que nous avons partagé ces trois journées et je suis persuadé qu’elle se « piquera » vite à son nouveau métier de dame crêpière. A bientôt Madame…
*Patron des infirmiers **Je suis en contact avec le pape en vue de sa canonisation

Etre acteur de sa vie pour la mettre dans sa poche …

frSpannel* en main, Réal me fait penser à Errol Flynn dans Robin des bois ou encore dans le rôle du Capitaine Blood. A cette jeunesse! Il m’a fallu dégainer le smartphone pour lui montrer à qui je faisais allusion. L’acteur est né en Australie et Réal a séjourné sur ce même continent… et déjà à l’époque d’Errol il y avait des kangourous. C’est fou non!  Il est du genre à se préparer et surtout à bien étudier son proche avenir de crêpier en Angleterre car d’ici une année Réal accompagnera, outre-manche, sa belle. Son projet est de faire de la vente ambulante de crêpes et galettes sur différents « market ». En attendant cette installation, il s’achète rapidement une vrai crêpière, pas une dame mais une billig, pour s’entraîner et tester quelques idées de recettes que nous avons ensemble imaginées. Actuellement sur la région de Toulouse, le jeune premier va proposer ses services pour gagner encore quelques galons; il est fort à parier qu’un de mes anciens élèves installé en la ville rose saura l’accueillir – Merci Gaël!. Et qu’un autre lui apportera de précieux conseils, comme un passage de témoin, concernant son projet avant la traversée du channel – Merci Denis! Toujours regarder au dessus de la haie car c’est cela la Réalité de l’esprit Maison Le Roïc… A l’abordage Gentleman Jim … Pour contacter Réal
*Spatule pour retourner les crêpes